"'il n'y aurait pas d'accord de cessez-le-feu avec le gouvernement nigérian" le chef de Boko Haram

LAGOS, 1er novembre (Xinhua) — Le chef de Boko Haram, Abubakar Shekau, a déclaré dans une vidéo rendue publique vendredi que les plus de 200 lycéennes qui ont été enlevées ont été mariées à des membres de la secte.

La vidéo a été publiée alors que les Nigérians s’attendaient à ce que les filles soient libérées vendredi suite à une amélioration du processus de négociation avec les terroristes au Tchad.

Selon un journaliste de l’agence Xinhua qui a vu la vidéo, le chef de Boko Haram a également désavoué Danladi Adamu, l’homme qui s’était présenté comme étant le scribe de la secte.

M. Adamu avait déclaré que M. Shekau avait indiqué qu’il n’y aurait pas d’accord de cessez-le-feu avec le gouvernement nigérian.

Le mois dernier, le chef de la Défense du Nigeria, Alex Badeh, avait annoncé qu’un accord avait été conclu avec les rebelles de Boko Haram pour mettre fin aux hostilités et libérer les lycéennes enlevées par ce groupe terroriste.

Pays le plus peuplé d’Afrique, le Nigeria est confronté à des problèmes de sécurité, dont l’insurrection de Boko Haram.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :