“Il est possible de contracter la Covid-19 via l’utilisation commune des bidons”, Dr  Banadji Ismaël

“Il est possible de contracter la Covid-19 via l’utilisation commune des bidons”, Dr Banadji Ismaël

Société – Beaucoup de personnes prennent les jus d’oseille et autres boissons contenus  dans des bidons et gobelets utilisés par plusieurs personnes. Une voie de contamination et de propagation rapide du coronavirus et de certaines maladies. ignorance ou négligence, difficile de comprendre

Dans les rues et les marchés de la place, les vendeurs  d’eaux fraîches et des jus d’oseille font usage des  bidons et gobelets déjà utilisés pour servir d’autres clients. Cela se fait dans le non respect des règles d’hygiène puisque ces bidons ne sont pas normalement lavés au savon.Un autre constat écoeurant. Certains vendeurs ne remplacent pas régulièrement les eaux utilisées pour laver ces bidons. Ce qui expose  les consommateurs aux maladies hydriques et autres.

Pour les clients rencontrés, le problème se situe au niveau des  moyens. Selon eux, consommer régulièrement les boissons de bonne qualité n’est pas toujours chose aisée. Quant aux vendeurs interpellés, la plupart  se plaint concernant les récipients jetables qui, selon eux, leur utilisation ne leur serait pas rentable. Toutefois, ils se disent conscients des risques qu’ils font courir à leurs clients. Mahamat Saleh, l’un de ces vendeurs ambulants , rencontré au marché central, sue à grosses gouttes, mais continue de servir les clients tout en nettoyant la sueur par la main. Ce qui, visiblement, ne dérange pas ses clients. On fait avec lance-t-il tout souriant.

Pour le président de l’association jeunesse et paix,Dr Banadji Ismaïl, de telles pratiques ouvrent la voie aux maladies transmissibles. « Une utilisation non hygiénique de ces récipients expose les consommateurs aux maladies telles que la typhoïde, les hépatites A ou E, la tuberculose. On a également les infections orales telles que les gingivites, l’herpès labial et bien d’autres». Il ajoute qu’il est également possible de contracter la covid-19 à travers l’utilisation commune des bidons et gobelets.

En outre, Dr Banadji Ismaël exhorte ces commerçants à faire bon usage de ces objets recyclés et autres afin d’éviter de faire circuler des maladies. Il conseille à ces vendeurs de laver à l’eau et au savon les récipients utilisés.<< il faut également les tremper dans l’eau de javel pendant environ 30 min et bien les rincer avant d’en faire usage>>,ajoute-t-il.

Un commentaire

  1. Salva
    15 octobre 2020 at 18 h 52 min Répondre

    C’est un constat réel, l’ignorance et la négligence sont à l’origine de notre chute(décès)…

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :