Human of N’Djamena : Mgr Djitangar Goetbé Edmond, nouvel Archevêque de la Capitale

Human of N’Djamena : Mgr Djitangar Goetbé Edmond, nouvel Archevêque de la Capitale

Né le 2 novembre 1952 à Bekoro dans le Logone oriental, le nouvel Archevêque métropolitain de l’Archidiocèse de N’Djaména, Mgr Djitangar Goetbé Edmond est le quatrième d’une fratrie de 9 enfants. Il a fait ses études primaires de 1960 à 1964 à l’école Saint François Régis de Maro dans le Moyen-Chari.

En 1964, Djitangar Goetbé Edmond entre au petit séminaire Saint Pierre de Fort-Archambault pour boucler sa formation en 1971. La même année, il quitte son pays pour le Cameroun où il entre dès la rentrée 1971-1972 au grand séminaire Inter-États de Nkol-Bisson à Yaoundé pour l’année propédeutique. Une année après, le jeune séminariste tchadien dépose ses valises au Burkina Faso en entrant dès 1973, et cela pour sept ans, au grand séminaire Saint Pierre Claver de Koumi.

À la fin de sa formation au Burkina Faso, Mgr Djitangar Goetbé Edmond retourne au Tchad où il sera ordonné prêtre le 30 décembre 1978. Après son ordination sacerdotale, il est nommé Curé de la paroisse Saint-Jean-Baptiste de Koumogo où il a exercé de 1978 à 1981.

Monseigneur Djitangar quittera à nouveau le Tchad pour Rome. Dans la capitale italienne, il étudie de 1981 à 1985, les sciences bibliques à l’Institut biblique pontifical. À la fin de ses études, il revient au pays et intervient au grand séminaire Saint Luc de Bakara de 1985 à 1988 en qualité de professeur d’Écritures saintes. Puis, il repart à Sarh où il a été nommé directeur du Centre diocésain de Formation des Catéchistes de Rakena (Danamadji) de 1988 à 1990. Il a été ensuite Vicaire général du Diocèse de Sarh de 1990 à 1991.

Le 7 décembre 1991, Rome nomme le jeune prêtre Djitangar Évêque de Sarh. Il sera ordonné à l’épiscopat à la paroisse cathédrale de Sarh par Son Éminence, le Cardinal Tomko assisté de Mgr Henri Veniat et de Mgr Mathias Ngarteri le 2 février 1992. En octobre 2004, Mgr Djitangar Goetbé Edmond est nommé secrétaire spécial du second synode des Églises d’Afrique (Rome).

Actuellement, Monseigneur Djitangar est le Président de la Commission épiscopale pour les Moyens de communication sociale et de la Commission transmission de la foi au sein de la Conférence épiscopale du Tchad. Un autre décret du Pape fait de lui depuis le 9 octobre dernier, Administrateur apostolique du diocèse de Sarh.

2 Commentaires

  1. Deli sainzoumi nestor
    17 octobre 2016 at 20 h 22 min Répondre

    Bonne presentation de l’archevêque.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :