Forum citoyen : ce contre-forum national inclusif aura-t-il lieu ?

0
4

POLITIQUE – Une partie de l’opposition tchadienne et de la société civile ont annoncé la tenue d’un forum citoyen du 27 au 29 novembre. En dépit des interdictions du gouvernement, ces “forces vives” y tiennent mordicus. Est-ce possible ?

Ce sont des mouvements syndicaux et citoyens, organisations de défense des droits humains, personnalités et leaders d’opinion, partis politiques à vouloir prendre part au forum citoyen du 27 au 29 novembre 2020.

Cet événement qui va se dérouler au centre Al-Mouna aura pour objectif de donner la parole à tous les Tchadiens désireux de s’exprimer sur les sujets d’intérêt public. Ce cadre de réflexion compte regrouper tous ceux qui se « sentent exclus des grands rendez-vous de prise de décision pour l’avenir du pays », écrivent les organisateurs dans un communiqué.

Mais, la question qui se pose : est-il possible de tenir cet événement ?

Au nom de la pandémie, de la sécurité nationale… Une interdiction est probable

Plus d’un se souviennent de l’encerclement des sièges des Transformateurs, de l’Union nationale pour le développement et le renouveau (Undr), pour ne citer que ceux-là. La raison: le non-respect de mesures barrières et du nombre de personnes autorisées ( moins de 50 personnes ). Pendant qu’au même moment, au palais du 15 janvier, le 2e Forum national inclusif réunissait plus de 600 personnes.

L’on ne serait pas étonné de voir les mêmes faits se reproduire. Aussi, la question de quiétude des tchadiens, par là, de la sécurité nationale pourrait être un argument de poids pour les autorités afin d’empêcher cette rencontre. Ou encore, il se pourrait qu’aucune raison ne soit évoquée mais que la zone du centre devant abriter la rencontre soit purement et simplement quadrillée par les éléments du Groupement mobile d’intervention de la police ( GMIP).

Notons que ce forum qui verra la participation de l’UNDR, CTPD, Mouvement citoyen Le Temps, PLD, Parti Réformiste, Les Transformateurs, USPR, ADIL, RDST, ONC, RPT, PFJD, PSDT, NS/RDJ, RDP/R, CONAJEPDT, MCPL, AVCRHH, CTDDH, TLP Tchad, PRET, ARTDTE et des artistes comédiens… aboutira à des résolutions et recommandations pour des “actions communes”.

A suivre…

Leave a Reply