Fonction publique : recrutement de 5 065 agents en 2016 par contrat et remplacement numérique

2 000 jeunes seront recrutés à la fonction publique par contrat et 3 065 autres par remplacement  numérique. Une somme de 5 milliards FCFA a été prévue dans la loi de finances 2016 par le gouvernement, au titre de recrutement dans la Fonction publique cette année par ces deux modes. Telle est la réponse du Gouvernement pour lever l’équivoque sur le gel de l’intégration directe à la Fonction publique en 2016, prévue dans le Budget de l’Etat.

Le ministre de la Fonction Publique, du Travail et de l’Emploi, M. Abderamane Mouctar Mahamat, et son collègue des Finances et du Budget, M. Ngarlenan Docdjengar ont annoncé ce recrutement par un point de presse conjoint, présenté hier, mardi 12 janvier 2015 en présence du ministre de la Communication, porte-parole du Gouvernement, M. Hassan Sylla Bakari. Q

L’Etat procédera au recrutement de 5 065 jeunes pour les services publics, cette année. Il est prévu, d’après eux, d’embaucher les 3 065 jeunes, par remplacement numérique, pour divers secteurs, et de recruter les 2 000 autres, par contrat, spécifiquement, au profit des départements de l’Education nationale et de la Santé publique.

Le ministre des Finances et du Budget explique que c’est juste le mode de recrutement qui diffère. Le gouvernement, dans sa recherche de performances, doit recruter les jeunes par voie des contrats à durée déterminée, un an renouvelable. Notamment, pour pouvoir suivre et s’assurer de la qualité de leurs prestations, avant de les intégrer, définitivement, souligne M. Ngarlenan Docdjengar. Il précise que, contrairement aux nouvelles intégrations dans la Fonction publique, le remplacement numérique permet au gouvernement de maintenir, cette année, la même masse salariale de 2015 : «Cela veut dire que, pour ne pas plomber nos dépenses, nous maintenons le statuquo de la masse salariale. Ce remplacement numérique permettra de ne pas augmenter la masse salariale. En 2016, il y aura deux modes de recrutement dans la Fonction publique. Il y a 3 milliards Fcfa pour recruter des jeunes au ministère de l’Education nationale et 2 milliards Fcfa pour le recrutement de jeunes au ministère de la Santé publique. Il ne sert à rien d’épiloguer, il est bien prévu des recrutements dans la Fonction publique»,

Le ministre de la Fonction Publique, du Travail et de l’Emploi, M. Abderamane Mouctar Mahamat, complète que pour le mode d’intégration par contrat, il est prévu le recrutement de 1 200 jeunes au titre du ministère de l’Education nationale, avec un budget annuel de 3 milliards Fcfa, et 800 jeunes à la Santé publique, avec un budget de 2 milliards Fcfa, en plus de 3 065 départs à la retraite et décès d’agents, de 2012 à 2015, qu’il faut remplacer, numériquement, par des jeunes diplômés de divers domaines professionnels. «Globalement, il y a, cette année, l’intégration de 5 065 jeunes dans la Fonction publique. Déjà, sur les cinq dernières années, nous avons recruté 34 808 agents de l’Etat et des efforts sont en train d’être fournis encore pour augmenter. Je voudrais rassurer les jeunes et, partant, l’ensemble de la population, qu’il ne faut pas paniquer en tenant compte des rumeurs. L’intégration dans la Fonction publique n’est pas gelée», assure le ministre Abderamane Mouctar Mahamat.

Source Le Progrès

 

10 Commentaires

  1. Zakaria Abderamane Kere
    19 janvier 2016 at 11 h 02 min Répondre

    Bonjour,c’est une très bonne nouvelle.Existe t-il un moyen (un site ou une adresse électronique) par lequel même de l’extérieur les intéressés peuvent postuler leurs demandent via l’internet? Merci

  2. Mbaihamne
    27 janvier 2016 at 14 h 29 min Répondre

    Q dieu vs bénisse au central de vos bien faits et moi, j vs offre 5 etoiles. Mai, pourvu q ce recrutement Soit net et sans discrimination.

  3. Sangar
    27 février 2016 at 9 h 40 min Répondre

    Merci! Vous avez toujours des bons plans amis pas surtout de bonnes realisations. Nous vous attendions au rendez-vous impatiemment.

  4. CHRISTIAN NTUMBA
    25 avril 2016 at 14 h 42 min Répondre

    c’est bon de voir qu’il ya recrutement mais quant à recruter,vous allez faire la discrimination; envoyez nous l’adresse electronique

  5. Aboubakar Moussa Adam
    29 mai 2016 at 18 h 59 min Répondre

    We are a victim of a country people holding certificate and there is no job opportunity we produce Oil and Gas how many engineers still looking for a job please and please Mr minister try to find out a solution for us

  6. Aboubakar Moussa Adam
    2 juin 2016 at 23 h 05 min Répondre

    Mr president Mr prime minister Mr minister of public servant distinguish guest My priviledge and fellow citizen this time for us to sit on the table and looking for a solution and this time for the victim like you and I to move forward Why always people having a problem of employment in Chad We seek to know well the bad aspect of unemplyment either we create a new job or to change the system Why if we follow a good example of those biggest country like USA Russia etc this time for us wake up people

  7. Mbainaissem Florent
    13 juin 2016 at 10 h 09 min Répondre

    une bonne nouvelle! pour ces milliers de chômeurs tchadiens.
    informez nous dès que c’est lancé. Merci

  8. MAHAMAT ABDOU BETOLOUM
    16 août 2016 at 9 h 58 min Répondre

    Voilà une bonne nouvelle, qui vient soulager des nombreux jeunes en chômages. J’aimerais bien faire profiter mes expériences acquises dans le privé directement à l’Etat par cette occasion de recrutement ou remplacement numérique. Mon dossier traîne depuis 8 ans à la FP.

  9. adam kallih adam
    26 août 2016 at 23 h 02 min Répondre

    Commentaire . c’est une bonne nouvelle pour nous les jeunes du pays. moi je suis licencieux en genie rural, je peux servir mon pays en agroculture, hydraulique,envronnement et edication. reponce sur adamkallih@gmail.com

  10. Tchad : désormais pour intégrer la Fonction publique il faudra passer par un concours – Tchadinfos.com
    23 février 2018 at 16 h 51 min Répondre

    […] concours serait alors une assurance de la fin du gel des intégrations. Mais que deviendront les personnes en instance […]

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :