Fêtes de fin d’année : le couvre-feu sera-t-il levé ?

Fêtes de fin d’année : le couvre-feu sera-t-il levé ?

Les fêtes de fin d’année approchent à grand pas. Entretemps, le couvre-feu persiste toujours. Pendant que la dernière prorogation arrive à son terme le 14 décembre, l’on se demande s’il sera levé ou non. Voici quelques scénarios possibles.

Le couvre-feu sera-t-il prolongé ? C’est une question qui trotte dans la tête des Tchadiens. Alors que les fêtes de fin d’année approchent à grand pas, la population essaie de deviner ce qui se murit dans la tête des autorités. La spéculation est au cœur des débats, que ce soit dans les débits de boisson, dans les coins de rassemblement des jeunes, dans les familles ou dans les réseaux sociaux. Plusieurs hypothèses sont à émettre.

  • La levée temporaire du couvre-feu

Cette hypothèse paraît la moins probable. Mais elle reste du moins pas impossible. Alors que la prorogation de deux semaines du couvre-feu expire ce 14 décembre, l’on se demande s’il faut suspendre cette restriction afin de permettre aux familles de fêter en toute communion, sans la crainte d’être verbalisées, brutalisées ou encore amendées.

  • L’allègement de la restriction

Elle est le scénario le plus probable. Les autorités tchadiennes pourraient réduire les heures du couvre-feu. Selon des sources concordantes, la proposition selon laquelle il faut « faire une dérogation » pour que du 23 décembre au 04 janvier les horaires soient décalés de 23 heures à 5 heures est sur la table. Cette dérogation pourrait permettre aux N’Djaménois d’avoir deux heures de plus. Reste à voir.

  • Le refus total de lever le couvre-feu

C’est aussi possible. Le couvre-feu pourrait ne pas être levé. En effet, avec la tournure que prend chaque jour la propagation du virus, c’est possible que les horaires du couvre-feu soient maintenus.

Notons que le couvre-feu est instauré et renouvelé systématiquement pour deux semaines depuis avril 2020.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :