Fête de 8 mars : jour J-3, le marché des pagnes Senafet connaît une expansion

Fête de 8 mars : jour J-3, le marché des pagnes Senafet connaît une expansion

SOCIÉTÉ – Les activités de la Semaine nationale de la femme tchadienne se déroulent sur différents sites de N’Djamena. Pour être à la mode, les femmes se bousculent pour se procurer les pagnes dédiés à cette semaine.

Au marché central dans le 3e  arrondissement de la ville de N’Djamena, la vente des pagnes de la Semaine nationale de la femme tchadienne (Senafet) est à la une. Dans la zone de la vente des pagnes, la forte présence féminine en témoigne.

Cette forte demande est une occasion pour des vendeuses de se renflouer les caisses. Pour Céline, une vendeuse, ce mois dédié aux femmes la permet de faire une bonne affaire. « Je vends plus de 20 étoffes de la Senafet par jour. Comme c’est la semaine et à la mode, toutes les femmes veulent en avoir et ça fait pas mal de bénéfice pour moi. »

La crise économique qui secoue le pays joue sur le prix comme l’a constaté Mémadji Charlotte. « Cette année avec la crise économique,  le prix des pagnes est abordable. L’année passée à cette période, les pagnes se vendaient à 20.000F CFA. Pour l’édition 2020, le prix le plus élevé est 15 000F CFA. Quelquefois les vendeuses font le rabais à 14 000, 13 000F CFA. Cette situation est nettement mieux.»

Nouveauté de cette année. Des tee-shirts spéciaux Senafet font la concurrence avec les pagnes. Le style de tee-shirts est apprécié beaucoup plus par les jeunes filles. Ronel Nicole en est une admiratrice : « j’apprécie l’idée de la fabrication des tee-shirts Senafet.  Ça convient à celles qui aiment porter les pantalons. »

En attendant que la Senafet finisse, les ménages bouillonnent à cause des pagnes et tee-shirts, les portefeuilles prennent un coup.

Mouni Nguemadji Lauréa

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :