Festival Dary : après la réussite de la première édition, la deuxième se prépare

Festival Dary : après la réussite de la première édition, la deuxième se prépare

La première édition du festival Dary s’est avérée être une réussite pour le comité d’organisation. L’engouement et l’enthousiasme autour de l’événement ont conduit à l’institutionnalisation du festival. Raison pour laquelle le comité d’organisation s’attèle déjà aux préparatifs de la deuxième édition.

Le festival Dary, édition 2018, a tenu ses promesses. Il a drainé environ 5 000 visiteurs par jour et plus de 200 000 durant les 12 jours de l’événement. Cette réussite a conduit le chef de l’Etat, Idriss Déby Itno, à signer un décret portant institutionnalisation du Festival National des Arts et de la Culture dénommée « DARY », le 30 avril 2019. C’est suite au projet de texte soumis au Conseil des ministres par le ministère du Développement touristique, de la Culture et de l’Artisanat, le 21 mars 2019. Selon ce décret, le festival se déroulera chaque année du 22 décembre au 02 janvier.

A lire : Festival Dary : « c’est l’ignorance de la culture de l’autre qui favorise la stigmatisation », Abdoulaye Saleh

Visite du chef de l’Etat, Idriss Déby Itno, au site du festival/ Ph Tchadinfos

De par son institutionnalisation, le festival Dary est organisé par l’Office national de promotion du tourisme, de l’artisanat et des arts (ONPTA), sous la tutelle du ministère du Développement touristique, de la Culture et de l’Artisanat. Il se déroule à N’Djamena, à la place de la Nation. Cependant, il peut être transféré dans toute autre localité du pays. Il est à rappeler que l’engouement et la participation active et massive lors de la première édition du festival se sont élargis aux représentations des 23 provinces du pays.

Des festivaliers à la première édition du festival/Ph Tchadinfos

Les 12 jours de l’édition 2018 de Dary ont été consacrés à diverses activités notamment de danses, d’expositions, de prestations musicales, d’humour. C’était une grande occasion d’échanges culturels.  Les richesses culturelles et artistiques des 23 provinces ont été exposées à l’occasion. Par ailleurs, ce sont plus de 50 artistes nationaux et internationaux qui ont émoustillé le public à la place de la nation.

A lire : Festival Dary : l’événement a prouvé que le Tchad est pluriel et ainsi plus fort

Le festival Dary est l’un des plus grands que le Tchad ait organisés de par son dynamisme touristique et sa rentabilité économique. La 1ère édition a montré son caractère transversal. Non seulement les produits touristiques comme les œuvre d’arts, les danses sont présentés au monde mais a permis de mettre aussi en exergue les potentialités agro-sylvo-pastorales. Les visiteurs ont eu la chance de découvrir les savoirs locaux sur la transformation des produits cultivés sur place. C’est une fenêtre pour les investisseurs. Un festival qui a ouvert les yeux également sur l’industrie culturelle qui peut faire entrer des devises importantes pour le Tchad.   

L’artiste Dadju sur scène à la clôture du festival/ Ph DR

Lire aussi : Festival Dary : voici cinq artistes qui ont marqué l’événement

Laisser un commentaire