Fédération Tchadienne de Football Association : “Ceux des Ministres qui ont osé secouer le cocotier ont toujours appris à leurs dépens”

Fédération Tchadienne de Football Association : “Ceux des Ministres qui ont osé secouer le cocotier ont toujours appris à leurs dépens”

Depuis quelques jours, les réseaux sociaux se sont emballés par rapport à la sortie du jeune Ministre de la jeunesse et des sports. Celui-ci a jeté un pavé dans la mare et a promis de prendre sa responsabilité en mettant de l’ordre dans la gestion de la Fédération Tchadienne de Football Association (FTFA). Une sortie mitigée qui laisse plus d’un tchadien pantois.

La sortie du jeune Ministre de la jeunesse et  des sports continue de faire le buzz sur les réseaux sociaux et alimente les conversations dans toutes les chaumières. Sur sa page facebook, il n’a pas pris de gant pour dénoncer sans ambages la mafia qui entoure la gestion  scabreuse  du  football dans notre pays depuis des lustres. Il a pointé  un doigt accusateur sur la Fédération Tchadienne de Football Association (FTFA). Cette équipe inamovible  aux manettes de cette instance dirigeante du football a toujours nargué tous les Ministres de la jeunesse et des  sports qui ont défilé à la tête dudit Ministère. Ceux des Ministres qui ont osé secouer le cocotier ont toujours appris à leurs dépens.  C’est eux qui prennent un sacré coup. Ils sont virés et l’équipe poursuit tranquillement sa gestion décriée.

Il faut dire que la  gestion de cette fédération relève du mythe de la caverne d’Ali baba. Aujourd’hui, le nouveau patron du département, ce jeune loup aux dents longues a eu l’outrecuidance et l’audace d’étaler sur la place publique les tares de ce club d’intouchables qui, en fait à sa tête et qui ne s’est jamais plié aux injonctions de sa hiérarchie par ce qu’il est assis sur du roc. Cette sortie du Ministre de la jeunesse et des sports, pour certains, le jeu en vaut la chandelle et que le temps est venu  de siffler la fin de la récréation  et demander des comptes à cette équipe qui, au lieu de travailler à repenser le football  Tchadien en putréfaction, a plutôt œuvré à désosser le sport dans notre pays.

Pour d’autres est-ce que le nouveau Ministre de la jeunesse  et des sports  a  les coudées quand même franches pour congédier les tous puissants qui trônent à la tête de la fédération Tchadienne de Football  Association (FTFA) ad vitam aeternam. Quelle est sa marge de manœuvre pour se livrer à cet écrit au vitriol ? Cette question traverse la tête de plus d’un observateur averti de la scène footballistique Tchadienne.

En plongeant la main dans le cambouis, est-ce que le jeune Ministre de la jeunesse et des sports  a mesuré au sens propre comme au  figuré  la portée de sa réaction. Sinon celui qui risque de se faire brûler les ailes susurre-t-on dans le milieu sportif.

Tout le monde reproche à l’actuelle équipe de ne rien faire malgré les aides financières colossales que la Fédération Internationale de Football Association (FIFA) lui octroyé chaque année pour le développement du football ne sont pas utilisées à bon escient. Ce sont des individus qui picorent cette obole et n’ont jamais rendu compte au Ministère de tutelle. L’on n’a espoir  que  cette sortie tonitruante du Ministre qui a mis du baume au cœur de tous les amoureux du ballon  rond  donnera un coup d’accélérateur à la  réhabilitation de notre sport pour lui permettre de  sortir enfin de l’auberge et  que notre tricolore nationale flottera à nouveau sur la scène régionale, continentale et mondiale.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :