Faits divers : coup de feu dans un anniversaire à Sabangali

Des rafales de coups de feu ont été entendues ce soir du 29 mai à Sabangali dans le 3e arrondissement de N’Djamena. Il se tenait une soirée de réjouissance dans une concession privée à l’occasion d’un anniversaire.

La police alertée, par les voisins du boucan que faisaient les fêtards malgré le couvre-feu, ont débarqué pour disperser la foule. Malheureusement, ça ne sera pas chose facile, ils ont été accueillis par des rafales de fusils automatiques. Certains invités étaient armés.

A l’heure où nous mettons cet article en ligne, c’est le grand attroupement de l’appareil sécurité dans cette rue exangue de Sabangali dans le carré des villas Etaladine.

Pour rappel le gouvernement du Tchad, dans le cadre de sa politique de limitation de la propagation de la pandémie du Coronavirus, a institué un couvre feu sur une partie du terroir tchadien. Le couvre-feu est fixé de 20h à 6h du matin. Les attroupements de plus de 50 personnes sont aussi proscrits.

4 Commentaires

  1. Ahmat Hassan bagueri
    29 mai 2020 at 22 h 28 min Répondre

    J’espère que la police a pu faire son travail

  2. Roger Tamira
    30 mai 2020 at 1 h 06 min Répondre

    Que les Tchadien(ne)s prennent conscience de la situation. Car, toutes ces mesures sont pour le bien de tous.
    #La Team 235🇷🇴✌

  3. Abdel-aziz A
    30 mai 2020 at 8 h 47 min Répondre

    A quant la fin du Malheur des tes enfants seigneur ?

  4. BOUSSANANG JOSUÉ
    30 mai 2020 at 11 h 50 min Répondre

    À quoi ça sert le couvre feu de 20h à 5h et pourtant les gens se rassemblent beaucoup plus dans la journée que la nuit. Vraiment le gouvernement doit prendre ses responsabilités face à cette pandémie.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :