Tchad : torturé au CSP 6, un jeune homme trouve la mort

Tchad : torturé au CSP 6, un jeune homme trouve la mort

Un jeune homme de 19 ans serait mort suite à la torture de la police du CSP 6. La situation a fait sortir amis, familles et connaissances du jeune homme dans la rue. Une manifestation qui est vite dispersée par la police.

Il est arrêté, lui et son ami, pour cause de bagarre depuis le 1er mai. Son ami serait libéré aussitôt mais le jeune homme est resté en prison depuis la date de sa garde à vue. Pendant sept jours dans les locaux du Commissariat de Sécurité publique n°6 (CSP 6), le jeune homme serait torturé par les éléments de la police pour des raisons floues jusque-là.

Le 7 mai dernier, la police fait sortir le jeune homme de sa cellule pour le déposer dans son quartier à Moursal, juste à un kilomètre du CSP 6. Le quartier ayant constaté que le jeune homme ne pouvait tenir, ramène le jeune homme dans un taxi au commissariat afin que ceux qui l’ont séquestré puissent s’en occuper. La police se dépêche de le déposer à l’hôpital. Malheureusement c’est là où il trouve la mort.

Dans l’après-midi du 8 mai, les jeunes ont décidé de prendre en otage le CSP 6 afin de manifester leur mécontentement. Ils seront dispersés par les force de l’ordre venues en appui. Actuellement les policiers restent en alerte et le commissariat est bouclé.

2 Commentaires

  1. ASSANE Marty weigue
    15 mai 2019 at 13 h 10 min Répondre

    Dieu est grand et amour

  2. Tchad : un jeune tué par des gendarmes à Angabo – Tchadinfos.com
    16 mai 2019 at 12 h 23 min Répondre

    […] drame intervient une semaine après celui de Moursal où Mbaiguedem Richard a rendu l’âme “à la suite aux tortures des éléments de la police du CSP 6”, selon sa […]

Laisser un commentaire