Fait divers : on lui offre sa copine comme cadeau de Noël

Fait divers : on lui offre sa copine comme cadeau de Noël

Apres  avoir passé une soirée très festive dans la nuit du 24 au 25 décembre avec sa petite amie, Mas obtient sa copine Nelem comme cadeau de Noël de la part de ses beaux-parents.

Masra est un étudiant en deuxième année à l’université de Doba. En tant que jeune branché de N’Djamena, il a décidé de rentrer dans la capitale afin de célébrer les fêtes de fin d’année avec ses proches.  Le 21 décembre, le jeune âgé d’une vingtaine d’années atterrit dans la cour famille. Comme mec galant, il actualisa ses contacts et les informa de son arrivée. Sa copine Nelem est la première à venir souhaiter la bienvenue à  son amant. Ainsi débute l’histoire de ce ”mariage forcé”.

Les deux amoureux passent pratiquement toutes les journées ensemble, ce qui fait que Nelem brille par son absence à la maison. Elle trouve comme argument les cours pour éviter les soupçons de ses parents. Mais ces arguments n’ont pas empêché à ses oncles de mener des enquêtes auprès de ses camarades de classe et voisines du quartier. C’est sa copine Gloria qui vendra la mèche aux oncles de Nelem. « Hum depuis que son mec est venu pour les fêtes, je les vois seulement sur les réseaux sociaux. Né(le diminutif du nom Nelem) m’a carrément ignoré”,  a-t-elle confié à l’oncle qui enquête sur les absences répétitives de Nelem à la maison.

L’oncle de Nelem a déjà trouvé un canevas. Pour surprendre sa nièce, il a décidé de suivre clandestinement ses déplacements. Il  s’est rendu compte que Nelem allait passer la journée chez son tourtereau à chaque fois qu’elle avance comme motif de son absence les cours. Son oncle attend patiemment le moment opportun pour prendre sa nièce la main dans le sac.

Ce 24 décembre, les deux amoureux ont programmé une soirée festive. Nelem va quitter la maison vers 14 heures sous prétexte qu’elle s’en va se coiffer chez sa copine Gloria, qui l’avait déjà trahi sans qu’elle le sache. En réalité, la jeune dame va plutôt regagner Mas pour la sortie.

Son oncle a décidé de rester aux aguets pour attendre l’heure à laquelle Nelem va rentrer. Emportés par la fête, les deux tourtereaux quittent le maquis à 00 heure pour la maison. Mas accompagna sa compagne jusqu’au portail de sa belle-famille. La porte étant fermée, le jeune courageux frappa et c’est l’oncle de la fille qui ouvrit. Aussitôt, il remarque que c’est Nelem qui était devant le portail accompagnée de son gars. il posa des questions-pièges à sa nièce. “La fête a été belle apparemment”, lança-t-il. Et se retournant vers Mas: “c’est notre beau-frère là, joyeux Noël à toi”.  Et Mas de répondre aussitôt par l’affirmative tout souriant.  “Comme il fait tard et nous approchons vers l’heure du couvre-feu, nous nous verrons demain en journée pour mieux se connaitre”.  Le jeune a répondu “d’accord” sans imaginer ce qui se produira demain.

Le 25 décembre vers 6 heures du matin, l’oncle de Nelem fait sortir sa nièce avec sa petite valise et, accompagnée de deux de ses tantes, descendent chez la famille de Mas. Ils sont accueillis par la mère de Mas. La génitrice de Mas a aussitôt reconnu Nelem. “Comment tu vas ma fille ?“, Questionne-t-elle.

Nelem n’arrivait pas à répondre. Son oncle répliqua: “si vous êtes la mère de Mas ,nous sommes venus voir votre fils”. Tellement surprise, elle appela Mas pour lui éclaircir cette affaire. Sorti de sa chambre tout fatigué, il remarque la présence de sa copine accompagnée de quelques personnes assises sous la véranda. Très surpris, le jeune homme reste muet en regardant sa copine.

L’oncle de Nelem se lève et dit: ” nous sommes venus t’offrir ton cadeau de Noël”. Aussitôt les beaux-parents de Mas ont quitté les lieux sans donner des explications. C’est ainsi que Mas obtient Nelem comme un cadeau de Noël.

5 Commentaires

  1. Freddy Iyé
    27 décembre 2020 at 1 h 03 min Répondre

    Si tu pouvais aussi avoir le cadeau de bonne année, hé que tu es chanceux bro

  2. Kadidja Boussa
    27 décembre 2020 at 8 h 43 min Répondre

    Vraiment c’est une triste réalité qui se passé très souvent ici chez nous au Tchad et surtout avec mes parents du sud du pays ,ceux ci fait mal et encore mal c’est n’es ni la 1er et ni la dernière et sa continue toujours.Bref,la cause de tous cela est le manque de la communication entre parents et enfants. Les enfants ne sont jamais orientés par les parents ni peuvent même pas se dialoguer entre eux,les sujets tabou sont enterrés et parlé à bas par honte de s’exprimer librement. Brisons les sujets tabou peuple Tchadien.

  3. Djimadjitan noubadoum
    27 décembre 2020 at 8 h 57 min Répondre

    Son cadeau tombe au bon moment. Ils pourront repartir ensemble à Doba afin de poursuivre leur rêve.

  4. Moustapha Maïnou
    27 décembre 2020 at 12 h 47 min Répondre

    C’est très drôle et fréquent en même temps. Ici à Ndjam c’est encore mieux, sinon descendez un peu vers l’est et sud du pays et vous verrez que les gens n’en parlent même pas.

  5. Tchoua Franck
    28 décembre 2020 at 11 h 12 min Répondre

    Waouh femme gratuit 😂😂😂😂 c’est pas cool ça ???😁😁😁

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :