Fait divers : le corps sans vie d’un militaire est retrouvé dans le fleuve Chari

Fait divers : le corps sans vie d’un militaire est retrouvé dans le fleuve Chari

Dans la journée du 17 octobre, le corps sans vie d’un militaire a été retiré du fleuve Chari, au quartier Sabangali, par des agents de la mairie centrale.

Le corps a été retrouvé et signalé aux autorités, par les habitants du quartier. Selon un témoin, “c’est autour de 13h que les enfants qui lavaient des habits au fleuve qui ont vu le corps. Rapidement, ils m’ont signalé et ensemble avec les gens du quartier, on a sorti le corps de l’eau. Le corps aurait mis deux à trois jours dans l’eau”.

Il poursuit que le militaire “est habillé en jalabia blanc, ayant un turban militaire attaché à son coup, une ceinture militaire à la hanche, dans sa poche, se trouvait le “argui”, un alcool traditionnel“.Pour l’instant, l’on ignore les causes de son décès.

Alertés, des éléments de la mairie centrale, sont descendus sur les lieux pour récupérer le corps, dans un état de décomposition avancée.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :