dimanche 27 novembre 2022

Fait divers : deux camps se disputent un corps

Deux communautés se disputent un corps depuis ce matin dans un quartier de N’Djamena.

Emmanuel, la cinquantaine révolue a rendu l’âme à 4 heures du matin dans le carré 5 du quartier Moursal dans le 6ème arrondissement de la capitale. Les voisins ont déposé le corps à la morgue en attendant l’arrivée des parents.

C’est à ce moment que son patron, vient réclamer le corps pour enterrer, car selon lui, il s’est islamisé. Une information que d’aucuns confirment car Emmanuel baptisé à l’Eglise catholique serait devenu plus tard Amine. Mais d’autres réfutent car ils ne l’ont jamais vu faire l’ablution. Les parents également ne veulent pas l’entendre de cette oreille. Ils disent que même hier il était à la paroisse du Sacré-Cœur. Sa mère a quitté Moundou en vue de faire ses adieux à son enfant avant l’enterrement, explique sa grande sœur. Jusqu’à présent, le corps est à la morgue.

D’après les voisins, Emmanuel/Amine aurait appelé son patron pour lui demander de l’argent pour se soigner car il est malade mais personne n’est venu. Les femmes du quartier se sont constituées en groupe pour empêcher au patron du défunt et ses compagnons de prendre le corps. Les deux parties se regardent en ce moment en chien de faïence.

Laisser un commentaire

économie

Laï, une vieille ville économiquement paralysée

L'une des premières villes du Tchad, Laï est toujours à la traine, en termes de développement économique.Voici quelques facteurs qui limitent sa croissance. Laï, c’est...

Sila : le gouverneur convoque une réunion sur la sécurité

Le gouverneur de la province du Sila, Général Ismail Yamouda Djorbo a présidé le samedi 26 novembre 2022, une réunion de sécurité avec les...

Publicité

Publicité SoGe Sidebar

Sondage

Que voudriez-vous voir plus souvent sur Tchadinfos.com ?
1030 votes · 1031 réponses

Application Tchadinfos.com

Publicité