Ephéméride : Il y a 37 ans disparaissait Idriss Miskine

0
5

Il y a exactement 37 ans, disparaissait Idriss Miskine, ancien ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération du président Hissène Habré (1982-1990). Né le 15 mars 1948, Idriss Miskine est décédé le 7 janvier 1984.

Dans son parcours, feu Idriss Miskine est détenteur d’un baccalauréat série E. Il a fait ses études supérieures en Electricité et Pilotage à Nantes en France. A son retour au pays, il a servi à la Société Tchadienne d’Eau et d’Electricité (STEE), devenue actuellement Société Tchadienne des Eaux (STE) et Société Nationale d’Electricité (SNE). Idriss Miskine est, en effet, un cadre civil avant de s’engager dans la lutte armée en 1979.

Au sein de la STEE, il a servi à la Direction générale comme directeur d’exploitation entre 1970-1972 avant d’être affecté à Abéché (1972-1974) et Moundou (1974-1978). La carrière de feu Idriss Miskine prendra une nouvelle tournure lorsque Hissène Habré signe un accord avec le président Félix Malloum qui le nomma Premier ministre. Dans le gouvernement d’Hissène Habré, feu Idriss Miskine est nommé ministre des Postes et Télécommunications.

Mais, avec les troubles que connaitra le pays fin 1970 et au début des années 1980, Idriss Miskine, le cadre civil s’engage désormais dans la politique et la lutte armée au sein des Forces Armées du Nord (FAN) de Hissène Habré. Avec les FAN, Idriss Miskine devient la deuxième personnalité en tant que vice-président du Conseil de Commandement des Forces Armées du Nord (CCFAN), sous la bannière desquelles, ils prendront le pouvoir le 7 juin 1982 en chassant le GUNT (Gouvernement d’union nationale de transition) dirigé par Goukouni Weddeye.

A la prise de pouvoir par les Forces Armées du Nord (FAN), feu Idriss Miskine a été nommé au Conseil d’Etat formé le 18 juin 1982 (décret n°001/P/CE) commissaire aux Affaires étrangères et de la Coopération.

Après le Conseil d’Etat, au premier gouvernement formé par Hissène Habré le 21 octobre 1982 (décret n°001/PR/CAB/82), Idriss Miskine est reconduit comme ministre des Affaires étrangères, poste qu’il occupa jusqu’à sa mort le 7 janvier 1984. Son décès a pris nombreux de ceux qui le connaissaient de court. Le président Habré a laissé vacant son poste de ministre des Affaires étrangères pendant plusieurs mois avant de remanier son gouvernement.

En effet, c’est six mois plus tard après son décès qu’un gouvernement a été formé le 24 juillet 1984 (décret n°298/PR/CAB/84) et Gouara Lassou a été nommé ministre des Affaires étrangères en remplacement de feu Idriss Miskine.

Une trentaine d’années après sa mort, le président Idriss Déby Itno l’a honoré en baptisant une rue à son nom au quartier Béguinage dans la commune du deuxième arrondissement de N’Djaména.

Leave a Reply