Entrepreneuriat : un projet d’infirmerie scolaire remporte le premier concours Hult Prize

Entrepreneuriat : un projet d’infirmerie scolaire remporte le premier concours Hult Prize

KADJA, est le nom du meilleur projet de la finale du concours Hult Prize organisé, mercredi 12 décembre 2018 dans la salle multimédia de la faculté de médecine de N’Djamena. Les porteurs de ce projet représenteront le Tchad au niveau régional et international.

Le concours Hult Prize s’est déroulé sur plusieurs phases. Du lancement en passant par les sessions de formation des compétiteurs et la présélection des équipes, les jeunes de l’université de N’Djamena ou d’ailleurs, les perdants et les gagnants, ont passé des moments très riches en expériences. L’université de N’Djamena est la première dans la sous-région et la cinquième en Afrique à accueillir le concours Hult Prize. « Il est temps que les étudiants tchadiens se mettent en concurrence avec les autres », souligne Adel-hadi Ahmat, chargé des affaires académiques de l’université de N’Djamena. « Vous êtes les meilleurs » dit avec joie le directeur campus Hult Prize, Bachar Moustapha.

Sur les trente deux (32) équipes, une seule est retenue pour représenter le Tchad.  Comme l’exige la compétition, tous les projets sélectionnés doivent chercher à résoudre les plus grands défis du Tchad et du monde avec des idées novatrices. C’est ainsi que le projet KADJA, qui signifie Espoir en Sara kaba s’est distingué par son originalité et son caractère social car, il s’agit d’assurer un suivi socio-sanitaire des jeunes élèves du primaire.

KADJA est une infirmerie scolaire mobile et numérique qui cherche à apporter des solutions concrètes aux problèmes de santé des élèves qui tombent malade à l’école. Selon les initiateurs du projet, le résultat scolaire des petits et l’absentéisme scolaire sont dus en partie aux maladies qu’on pourrait prévenir.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :