Entrepreneuriat : la compétition Marathon du Sahel ouvre des opportunités aux jeunes

0
4

La première édition de la compétition entrepreneuriale de la Banque mondiale dédiée aux start-up  des pays sahéliens, démarre le 28 mars 2019. C’est l’incubateur WenakLabs qui coordonne l’événement au niveau national.

Le Marathon du Sahel est une compétition internationale d’entrepreneuriat qui a pour but de faire émerger les meilleures jeunes start-up de la région.  La compétition regroupe  7 pays dont le Burkina Faso, la Guinée, le Mali, la Mauritanie, le Niger, le Sénégal et le Tchad.

Durant quarante-deux jours, trente start-up représentant 8 secteurs  d’activités vont concourir pour la grande finale qui aura lieu au Mali du 2 au 7 septembre 2019. Pendant la compétition, 4 à 5 lauréats par pays seront identifiés, accompagnés et challengés. Parmi eux, 1 à 2 champions nationaux seront qualifiés pour remporter le titre de champion du Sahel : la start-up ayant la meilleure idée et le meilleur plan d’affaires.

Les objectifs de la compétition : 

  • Renforcer les compétences des entrepreneurs pour favoriser l’émergence d’entreprises de croissance ;
  • Soutenir l’écosystème entrepreneurial de la région en mobilisant ses acteurs et en leur offrant de la visibilité ;
  • Promouvoir l’entrepreneuriat comme une solution aux enjeux de développement des pays du sahel.  

Dans un contexte de croissance démographique et d’urbanisation rapides, l’entrepreneuriat peut être un véritable levier de développement pour le Sahel. Outre, cette transition démographique est une fenêtre d’opportunités et peut devenir un fort moteur de croissance économique comme le démontre certains startups et autres initiatives issues de la zone.

Leave a Reply