Enseignement supérieur: l’Ecole normale supérieure de Sarh manque de local

Dans le cadre de sa tournée au Sud du Tchad, le ministre de l’enseignement supérieur de la recherche et de l’innovation a rencontré dans l’après-midi du lundi 17 décembre 2018, les responsables de l’Ecole normale Supérieure (ENS) de Sarh dans les locaux de l’Ecole d’instituteurs bilingues.

Cette rencontre a permis au ministre de l’Enseignement supérieur, DrDavid Houdeingar Ngarimaden, de s’imprégner des réalités que les structures de formation placées sous la tutelle de son département vivent. Et, il s’avère que l’ENS de Sarh n’a pas de locale. L’institution ne dispose pas d’une infrastructure mis à sa disposition par le gouvernement. C’est un bâtiment loué chez un particulier qui lui servait de local. A l’heure où le ministre faisait la visite, le bailleur a renvoyé simplement son locataire qu’est l’ENS pour cumul d’arriéré de loyer. Selon une source, les arriérés de loyer seraient montées à près de deux millions de F CFA.

Nous sommes sans bureau en ce moment’’ reconnait le directeur général qui explique que leur bailleur a été clément en les laissant les meubles car, le contrat stipule en cas d’arriéré de paiement de loyer, il peut saisir les meubles et autres biens de l’ENS de Sarh.

En attendant de trouver une solution, les cours se déroulent à l’école d’instituteur bilingue. Une parcelle a été offerte par la mairie de la ville de Sarh à l’ENS qui ne dispose d’aucun fonds du gouvernement et qui ne fonctionne grâce aux frais d’inscriptions des étudiants.

Un commentaire

  1. Mauvaise condition de l’école normale supérieure de Sarh – United Africa News
    21 décembre 2018 at 4 h 22 min Répondre

    […] Source: TCHAD INFOS […]

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :