Election Chambre de commerce : Convergence Economique dénonce des irrégularités dans le camp adverse

Election Chambre de commerce : Convergence Economique dénonce des irrégularités dans le camp adverse

Le président de la plateforme Convergence Economique, Amir Adoudou Artine a adressé une requête au ministre du Développement Industriel, Commercial et de la Promotion du Secteur Privé, président de la commission électorale consulaire pour dénoncer l’irrégularité de la liste adverse.

La requête adressée par le président du cercle de réflexion – Convergence Economique au ministre du Commerce et président de la commission électorale consulaire que nous avons eu à consulter fait état de non-respect par le camp adverse des critères de composition du bureau et des conditions d’éligibilités.

Il rappelle l’arrêté N053 portant organisation de l’élection du bureau exécutif de la CCIAMA dans son article 9 qui stipule que : « chaque électeur se prononce sur la liste de son choix qui ne peut être présentée que si celle-ci réunit un nombre de candidat suffisant, conformément à l’article du 64 du décret portant statuts de la CCIAMA ». Il ressort de cet article que la liste de candidature concourant à la présidence du bureau exécutif doit être complète. A défaut, elle peut être contestée et devient irrecevable donc la liste ne peut être valablement déposée.

La requête révèle qu’un des candidats figurant sur la liste de l’Alliance Consensus ne remplit pas les conditions d’éligibilité énoncées par un article de l’arrêté N053 qui dispose – ‘’sont éligibles au poste de membres du bureau exécutif de la CCIAMA, les membres de l’Assemblée Générale remplissant les conditions suivantes : avoir exercé une activité depuis au moins 3 ans dans une des sections ; verser un droit de candidature non remboursable d’un montant d’un million ; être propriétaire, actionnaire majoritaire, président-directeur ou directeur général de l’établissement qu’on est censé représenté”.

Par conséquent, l’inéligibilité du membre de l’Alliance Consensus de la section développement rural rend la liste incomplète et fait obstacle au dépôt de candidature.

Le ministre du Commerce, en réponse à la requête, a notifié que sur les 15 dossiers déposés pour l’élection du bureau exécutif, 6 comportent des irrégularités. Il a donné un délai courant jusqu’à la fin de cette soirée pour réparer les manquements.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :