Eid Al fitir : le Maire de la ville interdit la divagation des enfants

Compte tenu de la pandémie du coronavirus, le Maire de la ville de N’djamena, Saleh Abdel-aziz Damane a interdit la circulation des enfants. Un parent qui laissera son enfant sortir de la maison sera amendé.


C’est au cours de sa descente au marché central pour la réouverture, le Maire a profité de l’occasion pour informer la population n’djamenoise que les visites des enfants communément appelée « barkadal eid » une pratique culturelle, ou des enfants se regroupent en colonie pour faire le porte à porte en vue de présenter les vœux à la famille et au voisinage. Selon lui les enfants seraient trop exposées à la contamination si cette pratique est maintenu.

“Chacun doit garder ses enfants à la maison, celui qui laisse son enfant sortir sera amendé. Y’a pas de Lalekou ou de Barkadal eid”

Saleh Abdelaziz Damane

Par ailleurs, Saleh Abdel-aziz Damane a attiré l’attention de tous ceux qui laisseront leurs progénitures circuler dans la ville, ils seront amendés et leurs enfants arrêtés par les agents des forces de l’ordre. « Celui qui laisse circuler son enfant sera amendé, donc prenez vos responsabilités » a t-il averti.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :