Education : l’université Saint Charles Lwanga, le nouveau-né dans la sphère de l’enseignement supérieur

Education : l’université Saint Charles Lwanga, le nouveau-né dans la sphère de l’enseignement supérieur

La ville de Sarh dispose désormais d’une université privée d’obédience religieuse, l’université Saint Charles Lwanga (UCL). Le ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation accompagné de l’archevêque métropolitain de N’Djamena, par ailleurs président de la conférence épiscopale du Tchad, ont coupé le ruban, marquant ainsi l’inauguration dudit établissement le mardi 18 décembre 2018 à Sarh dans la province du Moyen Chari.

L’université Saint Charles Lwanga est née d’une initiative des anciens élèves de lycée collège Charles Lwanga, cette prestigieuse école confessionnelle qui existe depuis les années de l’indépendance. Créée par le diocèse de Sarh, le lycée collège Charles Lwanga a formé plusieurs cadres du Tchad. Pour contribuer davantage à l’éducation des Tchadiens mais cette fois-ci au niveau supérieur, l’initiative des anciens a abouti au bout de deux ans.

L’UCL a plusieurs caractéristiques. La caractéristique essentielle de cette structure d’enseignement supérieur est son ambition en matière de plan de développement sur toute l’étendue du territoire national d’un pôle d’excellence avec un focus sur la formation axée sur l’emploi.

L’UCL a vocation à se décentraliser progressivement pour donner naissance à des démembrements dans tous les diocèses du Tchad suivant les moyens disponibles et les potentialités spécifiques des provinces.

Dès cette année, il y a l’ouverture d’une classe préparatoire aux grandes écoles en mathématiques et physiques (MP) pour ouvrir la voie d’accès des grandes écoles européennes et américaines aux apprenants “ il s’agit là d’une grande anomalie tchadienne que nous voulons corriger car, notre pays est l’un des rares pays au monde à ne pas disposer de classe préparatoire aux grandes écoles” a déclaré le président des anciens élèves de Charles Lwanga, Djimhomadji Kramadji Parfait, lors de l’ouverture de l’institution. L’UCL veut disposer dans un proche avenir de campus universitaire pour favoriser le développement humain des apprenants, avec un accent particulier sur l’importance de la vie communautaire, le soin à apporter aux espaces de vie commune, le service à la communauté, le respect du bien commun etc.

Pour le développement de cette université, l’association des anciens élèves du collège Saint Charles Lwanga compte beaucoup sur tous les Tchadiens “ d’abord nous comptons sur tous les ancien élèves des établissements d’enseignement catholique du Tchad. Ensuite sur tout le monde mais aussi sur le ministère de l’enseignement supérieur.’’

Pour le ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, l’UCL vient appuyer les efforts du gouvernement tchadien de faciliter l’accès à une éducation de qualité. “La création de l’université saint Charles Lwanga est la continuité naturelle de ces efforts pour un enseignement de qualité de niveau supérieur” a précisé David Houdeingar Ngarimaden.

Un commentaire

  1. Djefil
    5 septembre 2019 at 11 h 45 min Répondre

    Bien formé pour un meilleur résultat

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :