Education : les maîtres communautaires réclament 20 mois d’arriérés de subsides

Plus de 1 000  écoles sont restées fermées sur toute l’étendue du territoire tchadien à cause du non-paiement des subsides des Maîtres communautaire.

La coordination nationale des maîtres communautaires affiliée à l’Union des syndicats du Tchad UST a organisé un point de presse ce matin à la bourse de travail pour faire le point sur la situation des maîtres communautaires qui accusent 20 mois d’arriérés de subsides.

Selon la Coordination, le non-paiement des subsides s’explique par le mauvais trafic d’information par quelques groupuscules de l’éducation pour satisfaire leurs intérêts égoïstes qui ne profitent pas l’éducation en général et les maîtres communautaires en particulier.

La Coordination nationale des maîtres communautaires annonce que la journée du 18 février 2016 est retenue pour une marche pacifique sur toute l’étendue du territoire national. Les maîtres communautaires exigent le versement des vingt mois d’arriérés de subsides avant de passer au recensement de ce corps tant chanté par le Gouvernement.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :