Éducation : les étudiants en régime spécial dénoncent le prix des frais d’inscription

Éducation : les étudiants en régime spécial dénoncent le prix des frais d’inscription

Les étudiants soumis au régime spécial des universités du Tchad, c’est à dire âgés de plus de 24 ans ou en activités, se sont réunis ce matin du 18 août 2018 au sein de la faculté des sciences juridiques de l’université de N’Djamena pour dévoiler au public les frais des inscriptions du régime spécial de l’année académique 2017-2018.   

 À l’ordre du jour de cette assemblée générale, la suite des requêtes adressées au Président de la République et au ministre de l’Enseignement supérieur relatifs aux frais de scolarité des étudiants en régime spécial.

Dans la seconde requête, les étudiants en régime spécial demandent aux autorités en charge de l’Enseignement supérieur d’harmoniser les frais d’inscription conformément à la zone CEMAC et revoir les modalités de paiement antisociales soient-elles. Dans la première, les requérants sollicitent l’intervention du chef de l’État pour faire baisser les frais d’inscription pour le bien-être de la population estudiantine. Requêtes restées jusque-là sans suite.

Pour rappel, dans le passé, les taux d’inscription en régime spécial étaient de 108 800F CFA pour les enseignants et 161 000 pour les autres. Mais durant l’année académique 2015-2016, les taux ont été augmentés à 250 000F pour le niveau licence et 1 000 000F CFA pour le Master.

Laisser un commentaire