Education : le Complexe Bahar incite filles à la lecture

Education : le Complexe Bahar incite filles à la lecture

Pour inciter ses élèves à la lecture, la section des filles du Complexe Scolaire International Bahar (CSIB), a organisé pendant le congé du premier trimestre de l’année scolaire en cours, une compétition de lecture de livres. Cette compétition qui s’est déroulée au Lycée des Filles de CSIB, au quartier Klémat, dans le 2e arrondissement municipal de N’Djaména, vise à initier les jeunes élèves à la lecture des livres pour découvrir le monde. Car, les responsables de cet établissement estiment que le fait de ne pas lire est l’une des causes de la paresse, de la baisse du niveau et du stress.

La compétition s’est déroulée d’après le proviseur du Lycée des Filles du CSIB, M. Mehmet Kolbüken de la classe de 6e à la 1re L et S. Dans chaque classe, il y a eu deux jours de lecture. Les trois meilleurs élèves de chaque classe sont choisis pour être primés.

La cérémonie de la remise des attestions et des cadeaux a eu lieu ce vendredi 20 janvier 2017, en présence de l’écrivain Zakaria Fadoul Kitir Junior, l’auteur de «le pouvoir de la violence». Au total ce sont 18 élèves qui ont été primés. Mlle Oumkalssoum Samir Adam, élève en classe de 3e arrive en tête avec sa lecture d’un livre de 554 pages en deux jours. Elle reçoit une attestation pour ces performances en lecture et plusieurs cadeaux de l’école. Les 17 autres élèves reçoivent également des cadeaux et des attestations.

Le proviseur du Lycée des Filles du CSIB justifie que cette compétition a pour objectif d’améliorer le niveau des filles en français, car partout les élèves ont des difficultés d’écriture et de lecture dans cette langue. «Nous estimons que la lecture aiderait les élèves dans la dissertation, la rédaction. Par la lecture on découvre le monde, l’histoire des autres, etc. et l’élève élargit son environnement. L’encre, la plume et le papier guident le monde» indique M. Mehmet Kolbüken. Selon lui, dans la résolution d’une question pendant une minute, la lecture prend 50% de temps, la compréhension prend 40% et l’écriture de la réponse prend 10%.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :