Education : 954 candidats composent le brevet de technicien et le brevet d’études professionnelles

Education : 954 candidats composent le brevet de technicien et le brevet d’études professionnelles

954 candidats composent aujourd’hui, 05 juillet 2018, le brevet de technicien et le brevet d’études professionnelles sur toute l’étendue du territoire national.

Ce sont les élèves issus des écoles et lycées techniques et professionnelles qui composent cet examen final. A N’Djamena, ils sont au total 305  à composer et c’est le Secrétaire d’Etat à l’Education et à la Promotion Civique, Djibet Gali  qui a lancé officiellement le déroulement  des épreuves. Il faut savoir que sur les 305 candidats, on note la présence de 52 filles. Au lancement des épreuves, le délégué de l’Education de la région de N’Djamena, Dougous Habraï, n’a pas manqué d’encourager les candidats : « Aux lauréats nous leur demandons d’être calmes et sereins, afin de mieux aborder les épreuves. » « L’obtention d’un diplôme n’est pas une fin en soi », rajoute-t-il pour motiver davantage les candidats à ne pas lâcher prise et à continuer dans leurs études.

Les différentes filières concernées par cet examen sont : électrotechnique, froid et climatisation, mécanique-auto, construction métallique, secrétariat bureautique, comptabilité générale, couture, électricité, menuiserie.

Commencées le 05 juillet, les épreuves prendront fin le 24 du même mois.

Laisser un commentaire