Economie : Issa Doubragne échange avec les membres du cercle de réflexion “Convergence économique”

Economie : Issa Doubragne échange avec les membres du cercle de réflexion “Convergence économique”

Après un mandat équilibré le président du cercle de réflexion “Convergence économique”, Amir Adoudou Artine président sortant de la CCIAMA entend briguer un second mandat. Dans l’optique de corriger les insuffisances du passé, les élus consulaires réunis autour du président sortant ont échangé à leur quartier général de la Place de la nation, avec le ministre de l’Economie, de la planification du développement et de la coopération internationale Dr Issa Doubragne.

D’autres rencontres similaires avec des ministres sectoriels sont prévues par le candidat sortant et son équipe pour donner à chacune de la composante de la CCIAMA sa lettre de noblesse en identifiant les principaux problèmes en vue d’apporter des réponses appropriées.

à gauche Amir Adoudou Artine président du cercle de réflexion “Convergence économique”

Le ministre de l’Economie et les opérateurs économiques représentants les différents secteurs de la CCIAMA ont abordé sans ambages tous les maux qui minent l’épanouissement du secteur privé tchadien. Du climat des affaires, aux investissements étrangers, en passant par les difficultés de diversification économique, des retombés du Plan National du Développement (PND-2017-2021), toutes les questions qui handicapent l’économie nationale ont été sur la table.

Participants au débat

Le chef du département de l’économie tout en assurant de la disponibilité du gouvernement à accompagner le secteur privé tchadien, appelle les opérateurs économiques à plus de créativité. Pour Dr Issa Doubragne, les Hommes d’affaires tchadiens doivent produire et transformer localement si « le pouvoir public et le secteur privé voudraient donner un souffle nouveau à notre économie ».

Le président sortant de la CCIAMA, se basant sur les expériences de son précédent mandat promet justement de faire la diversification de l’économie tchadienne son cheval de bataille à la prochaine mandature.   

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :