Économie : abandon du projet de reconstruction du marché à mil, les commerçants se réjouissent

Économie : abandon du projet de reconstruction du marché à mil, les commerçants se réjouissent

L’abandon du projet de reconstruction du marché à mil crée l’effervescence. La nouvelle a été accueillie avec ferveur par les commerçants. Pour le président de la Coordination nationale des Organisations des Commerçants du Tchad (CONOCOT) il s’agit d’«une sage décision».

M. Saleh Goudja Mallah, président de la CONOCOT, par un point de presse ce vendredi 25 janvier 2019, estime que l’annulation du projet de reconstruction et d’exploitation du Marché à Mil, dont la pose de la pierre a lieu le 17 mai 2018, soulage de milliers de commerçants et commerçantes, toutes catégories confondues.

«Au nom de la CONOCOT, des délégués, du syndicat des commerçants du Marché à mil et les opérateurs économiques de différents marchés de N’Djamena, et en mon nom propre, nous adressons nos sincères remerciements au chef de l’Etat d’avoir annulé le projet de reconstruction et d’exploitation de ce marché», se félicite le président de la CONOCOT.

Il demande par ailleurs à tous les opérateurs économiques de reprendre normalement leurs activités commerciales et l’importation des marchandises, car le problème de déguerpissement du Marché à mil est résolu. M. Saleh Goudja Mallah appelle aussi les commerçants à s’acquitter de leurs taxes communales, les impôts et les taxes douanières pour aider le gouvernement à faire des recettes.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :