Dorothée Fakolné quitte l’antenne après 10 ans au service du JP de 14h de la RNT

Dorothée Fakolné quitte l’antenne après 10 ans au service du JP de 14h de la RNT

La présentatrice vedette du journal parlé (JP) de la grande édition de 14 heures, de la radiodiffusion nationale du Tchad (RNT) Dorothée Fakolné, a présenté aujourd’hui vendredi 25 janvier 2019 son dernier journal.

Elle quitte la RNT, après 10 ans et 8 mois de présentation. Elle s’en va à l’École nationale de l’administration (ENA), pour une formation autre que le journalisme dont elle est titulaire d’une licence.  Dorothée Fakolné s’ouvre à d’autres horizons. Sa voix manquera certainement aux auditeurs de la radio Tchad, surtout sa phrase mythique, à la fin de chaque édition, « A demain plaise à Dieu ». Nous lui disons bon vent !

6 Commentaires

  1. Tarinan Allagabaye
    25 janvier 2019 at 17 h 48 min Répondre

    Oufff! Sans Dorothée, RNT actualité Midi perdra beaucoup d’auditeur, heureusement que Mahamat Nour Adoum Sougoumi est là…

  2. Issa Moussa Souni
    25 janvier 2019 at 22 h 39 min Répondre

    Que la réussite soit votre compagnon quotidien. Vous allez nous manquer Dorothée Fakolné surtout cette voix magique! Bon vent!!!

  3. Aboubakar Charafi
    26 janvier 2019 at 6 h 46 min Répondre

    Elle est une excellente presentatrise du journal. je lui souhaite bon succes aussi pour le future.

  4. Dorothée Fakolné Padeu
    30 janvier 2019 at 16 h 51 min Répondre

    Mon départ du journal n’a rien à voir avec mon admission à l’ENA. C’est juste une coïncidence des choses. Mon souhait de quitter l’antenne date d’il y a longtemps. J’ai besoin d’une pause, j’ai envie de faire autre chose. Merci pour mots émouvants pour le service public que j’ai eu à rendre. Ce n’est que devoir pour notre pays.

  5. Dorothée Fakolné Padeu
    31 janvier 2019 at 11 h 16 min Répondre

    Salut chers tous
    Tout d’abord je tiens à vous dire merci pour vos mots d’encouragement et vos appréciations. J’en suis émue j’avoue.
    Je tiens aussi et surtout à préciser que mon départ du journal n’est en aucun cas motivé par mon admission à l’ENA. Ce n’est que pure coïncidence des évènements. Plus de 10ans d’édition de journal, j’avais besoin de pause, une pause méritée à mon avis. Il faut bien laisser aussi les cadets la possibilité d’exprimer leurs talents.
    La décision a été dure pour moi mais il le fallait. Comme je l’ai dis, vous me manquerez mais jevous garde pour toujours dans mon cœur. J’ai servi avec beaucoup d’amour et avec un sens du devoir public pour le Tchad et les tchadiens. Et ce sera ainsi

  6. Dorothée Fakolné Padeu
    31 janvier 2019 at 11 h 24 min Répondre

    Salut chers tous
    Tout d’abord je tiens à vous dire merci pour vos mots d’encouragement et vos appréciations. J’en suis émue j’avoue.
    Je tiens aussi et surtout à préciser que mon départ du journal n’est en aucun cas motivé par mon admission à l’ENA. Ce n’est que pure coïncidence des évènements. Plus de 10ans d’édition de journal, j’avais besoin de pause, une pause méritée à mon avis. Il faut bien laisser aussi les cadets la possibilité d’exprimer leurs talents.
    La décision a été dure pour moi mais il le fallait. Comme je l’ai dis, vous me manquerez mais jevous garde pour toujours dans mon cœur. J’ai servi avec beaucoup d’amour et avec un sens du devoir public pour le Tchad et les tchadiens. Et ce sera ainsi partout où je serai au nom du Tchad

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :