Distributions de Gaz : Les marketers disent appliquer une décision de l’ARSAT

Distributions de Gaz : Les marketers disent appliquer une décision de l’ARSAT

Suite au mécontentement des distributeurs de gaz dans la ville de N’Djaména, nous sommes allés à la rencontre de quelques marketers pour en savoir plus. Ces derniers justifient leur exigence par l’existence d’une pléthore de centre de remplissage de gaz ne disposant pas de bouteilles propre à leur marque à travers la ville. Dans différentes correspondances, certains marketers informent avoir saisis l’Autorité de Régulation du Secteur Aval du Tchad (ARSAT) pour que ces sociétés acquièrent leurs propres bouteilles. Toujours selon eux, cette situation incontrôlée accroit les dangers liés au remplissage croisé des bouteilles.

C’est ainsi que, l’ARSAT, dans une note circulaire a porté à la connaissance des responsables des centres d’enfûtage de gaz que le remplissage croisé des bouteilles domestiques est formellement interdit à compter du 1er juillet 2017. Selon les termes de cette note les sociétés n’enfûteront que leurs propres bouteilles ou celles des partenaires, avec lesquels elles ont des conventions formellement signées.

Ainsi donc, les marketers disent respecter une décision prise par l’autorité de régulation et non un refus d’enfûter les bouteilles des autres. Certains expliquent même que cette décision de l’ARSAT est une exigence internationale appliquée dans tous les pays.

 

Pour en savoir plus : Produits pétroliers : Brouille sur le circuit de distribution de gaz

 

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :