Les dirigeants africains promettent d'intensifier la guerre contre le terrorisme

NAIROBI, 2 septembre (Xinhua) — Les dirigeants africains, réunis mardi à Nairobi dans le cadre du Sommet de l’Union Africaine (UA) sur le Conseil de paix et de sécurité, ont promis mardi d’intensifier la guerre contre le terrorisme et les idéologies radicales qui représentent une nouvelle menace pour la stabilité et la croissance du continent.

Ils ont souligné que la réponse collective était cruciale pour vaincre le terrorisme et les conflits violents.

“Les groupes terroristes sur le continent ont évolué en terme de tactiques et d’exécution de leurs modèles diaboliques. Nous devons renforcer la réponse pour vaincre ce vice”, a déclaré le président kényan Uhuru Kenyatta, entourés de ses homologues de la Tanzanie, de l’Ouganda, de la Somalie, du Nigeria et du Tchad.

M. Kenyatta a fait remarquer que l’Afrique est menacée par le terrorisme en raison de ses frontières poreuses, de la pauvreté et du chômage des jeunes.

Il a proposé des mesures innovantes comme la mise en place d’un fonds africain contre le terrorisme pour donner de l’impulsion à la lutte contre cette menace.

Le président tchadien Idris Derby a indiqué pour sa part que les gouvernements africains devraient accorder plus d’attention au terrorisme et à la propagation des idéologies radicales.

Le président nigérian Goodluck Jonathan a quant à lui appelé les gouvernements africains à résoudre les causes sous-jacentes du terrorisme, dont les conflits ethniques, le chômage des jeunes et la mauvaise gouvernance.

“Nous devons adopter une approche collective pour éliminer le fléau du terrorisme, renforcer la coordination et le partage des informations afin de déjouer les complots terroristes”, a déclaré M. Jonathan, ajoutant que les groupes terroristes profitent des crimes transnationaux comme le braconnage, le trafic de drogue et le blanchiment d’argent”.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :