Des tirs d’armes à feu d’agents de la douane mobile à Dingangali

0
116

Des tirs d’armes à feu ont retenti ce samedi 24 octobre au quartier Dingangali dans le 9e arrondissement de N’Djamena. Il s’agit d’un groupe d’agents de la douane mobile qui poursuivait un présumé fraudeur.

Lire aussi : Tchad : le Maréchal Deby demande la fin des courses poursuites douanières en ville

Selon le témoignage d’une victime diffusé sur les antennes de la Radio Fm Lberté, un présumé fraudeur passait par la route où la population a construit des digues pour retenir les eaux qui débordent en cette période de crue. “Ce dernier a rebroussé chemin quand il a vu les agents de la douane. Aussitôt, ces agents ont  tiré deux balles réelles sur lui. La population a essayé de s’interposer pour calmer la situation mais l’un des douaniers a dégainé son couteau et poignardé un jeune homme âgé d’environ trente ans.

Lire aussi : Tchad : fini les barrières douanières et les courses-poursuites?

Pourtant, le mercredi 21 octobre 2020, le président de la République, Idriss Deby Itno, a pris une décision interdisant les courses-poursuites douanières et la saisie des marchandises en ville.

1 COMMENTAIRE

  1. Ces écornifleurs ne savent-ils pas qu’ils sont agaçants ? Savent-ils au moins les conséquences pour un pays où le gouvernement est très peu soucieux de la santé de l’éducation nationale ? Le Tchad ne compte pas pour eux plus que leurs ventres, qu’ils nous épargnent de ces inepties, de grâce !

Laisser un commentaire