Délestage intempestif : le CTVC appelle à une manifestation pacifique

Délestage intempestif : le CTVC appelle à une manifestation pacifique

SOCIETE- Le Collectif tchadien contre la vie chère (CTVC) appelle à une manifestation pacifique le samedi, 25 mai dans les dix arrondissements de N’Djamena et demande le départ du ministre du Pétrole. Pour cause, les coupures intempestives d’électricité en cette période de chaleur

Délestage intempestif, on n’en parlera jamais assez au Tchad. Pendant les 12 mois de l’année et surtout en période de forte chaleur, la population tchadienne doit faire face aux coupures intempestives d’électricité. Cette fois-ci, le Collectif tchadien contre la vie chère ne veut pas rester indifférent à cela. Lors d’un point de presse qu’il a animé ce lundi, 20 mai, Djimgamnayel Nelly Versinis, le leader de ce Collectif a appelé les N’Djamenois à un concert de klaxon et de sifflet, le samedi, 25 mai pour dire non à cette situation.

Pour lui, manifester contre la coupure intempestive d’électricité qui sévit à N’Djamena depuis quelques temps est un devoir citoyen qui s’impose à tout citoyen. « En cette période de mois de Ramadan, il est inadmissible que la Société nationale d’électricité continue avec les délestages intempestifs et imprévus qui rendent la vie difficile et insupportable à nos concitoyens », tonne Djimgamnayel Nelly Versinis.

Cette action pacifique et citoyenne à laquelle le Collectif tchadien contre la vie chère appelle les habitants de N’Djaména, « consiste à manifester à travers un concert de sifflet, de klaxon de moto et voiture, dans les dix arrondissements de la capitale au même moment, de 5h30mn à 6h00 du matin et de 18h à 18h30mn. »

En fait, le Collectif tchadien contre la vie chère ne pense pas s’arrêter à ce niveau. Il demande aussi par la même occasion, le départ du ministre du Pétrole, des Mines et de l’Energie pour un changement définitif de la situation.

Laisser un commentaire