Deby a reçu les trois leaders religieux du Tchad

Deby a reçu les trois leaders religieux du Tchad

Le Président de la République IDRISS DEBY ITNO a accordé dans la  matinée du 17 novembre 2016, une audience aux trois leaders religieux du pays. Il s’agit de Dr Cheikh Hissein Hassan Abakar, président du Conseil supérieur des affaires islamiques du Tchad, Edmond Djitangar Goetbé archevêque de N’Djaména et Pasteur Souina Potifar, Secrétaire général de l’Entente des Eglises et Missions Evangéliques au Tchad (EEMET). La célébration de la Journée nationale de la paix, de la cohabitation pacifique et de la concorde nationale et la situation que traverse le pays ont constitué le point de mire des discussions.

C’est à la demande du nouvel archevêque de l’archidiocèse de N’Djaména, Monseigneur Edmond Djitangar Goetbé que le Chef de l’Etat IDRISS DEBY ITNO a accordé ce jeudi 17 novembre 2016, une audience aux trois leaders religieux.

Les trois hommes de Dieu et le Chef de l’Etat ont échangé pendant deux heures. La célébration prochaine de la Journée nationale de la paix, de la cohabitation pacifique et de la concorde nationale est le premier sujet ayant fait l’objet des discussions.

La crise actuelle que traverse le pays n’a pas été perdue de vue  au cours des discussions. Selon le nouvel archevêque de l’archidiocèse de N’Djaména, Monseigneur Edmond Djitangar Goetbé, le Chef de l’Etat les a rassurés de la décrispation sous peu de la situation actuelle.

Le Président de la République a exhorté les trois leaders religieux à se pencher sérieusement sur le cas des ex-éléments de Boko-Haram qui ont décidé librement de renoncer à leurs mauvaises pratiques en regagnant la légalité. La vie humaine étant sacrée, le Président de la République a demandé aux érudits de trois confessions religieuses à entamer une vaste campagne de sensibilisation en direction de ces repentis. Le Président de la République IDRISS DEBY ITNO a ensuite félicité et encouragé les leaders religieux et leurs fidèles respectifs pour les multiples efforts de construction de la paix au Tchad.

2 Commentaires

  1. Mbogo Seli Doumaye Eric
    18 novembre 2016 at 17 h 51 min Répondre

    Le Tchad n’est jamais en paix,n’importe quoi.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :