Crash EgypAir : le passager tchadien s’appelait Mahamat Séïtchi Koukaye, élève officier à Saint-Cyr

0
7
Mahamat Séïtchi Koukaye, élève officier à Saint-Cyr.

Le tchadien décédé dans l’avion d’EgypAir qui s’est écrasé aux larges de l’île grecque de Karpathos, est Mahamat Séïtchi Koukaye, il était élève officier à l’École militaire de Saint-Cyr en France. Il venait à N’Djaména pour assister au sacrifice funéraire de sa mère décédé le mardi dernier à Bol.

Mahamat Séïtchi Koukaye, est un jeune économiste, formé au Cameroun, avant de s’envoler en France, après un concours d’entrée à l’École de Saint-Cyr. Son intime ami, M. Mahamat Saleh Oumar, journaliste à la RNT, retient de lui un homme calme et travailleur. « Avant-hier peu avant son départ il m’a appelé pour me dire qu’il venait assister au sacrifice funéraire sa mère. Il a plein de projets et d’ambition. Quand il est arrivé en vacance l’année dernière nous étions ensemble tout le temps » se souvient son jeune ami.

A Bol, qui l’a vu naître, la tristesse est à son comble. Les habitants pleurent un jeune qui incarne l’espoir. « J’ai perdu un grand-frère et un ami. Il était mon confident » déclare son petit-frère larmoyant.  Orphelin de père, et récemment de mère, selon ses proches le défunt Mahamat Séïtchi Koukaye, était un homme au grand cœur. « Il aimait ses études. Il a brillé partout où il est allé » complète un de ses oncles.

Le Tchad perd en lui un espoir, qui s’en est allé plus tôt. Que le Tout-Puissant l’accueille dans son humble demeure et qu’il console les cœurs affligés.

Leave a Reply