lundi 26 septembre 2022

Cours d’été : le baccalauréat déjà dans le viseur de futurs candidats


La session du baccalauréat de la prochaine rentrée scolaire est déjà activement préparée par certains futurs candidats.

Malgré cette période des vacances scolaires, certains élèves prennent des cours d’été pour mieux affronter la classe de terminale, et donc le baccalauréat.

Ils sont pour la plupart des jeunes qui vont se jeter à l’eau pour la première fois. Ils veulent en sortir ” indemne”. D’où cette hargne. « Tout d’abord, moi je passe pour la terminale et suis censée préparer le bac dès maintenant. Je me suis inscrite pour faire les cours d’été afin d’approfondir mes connaissances et rehausser mon niveau. Réussir au baccalauréat est mon objectif», dit Tarmadji Déborah, rencontrée au complexe Nestor Toukea, dans le 7e arrondissement de N’Djamena.


Djiadita Nathan lui emboite le pas. « La période des vacances est réservée pour le repos des élèves mais personnellement j’ai choisi les cours d’été dans le but de faire des recherches, d’approfondir certaines connaissances auprès des enseignants et mieux préparer la terminale. Aux cours d’été, nous traitons certains sujets difficiles pour être prêts en classe d’examen », indique-t-il, d’un air assuré.


Un homme averti en vaut deux, retient Mbaigangnon Ezéchiel. « En ce moment des vacances, je trouve que les cours d’été sont très importants pour moi qui passe en terminale. Je me dois donc de profiter de ces cours afin d’être capable de traiter n’importe quel sujet à la session prochaine de baccalauréat », s’engage-t-il.


Au lycée Entente de N’Djaména, Issakha Akabache, reconnaît ses lacunes, mais s’emploie à les dépasser.« Personnellement, je fais les cours d’été pour combler certains vides. Je veux rehausser mon niveau. Déjà l’année scolaire 2021-2022 s’annonce à grands pas et je serai en terminale. Donc, je suis appelé à m’engager pour éviter l’échec et obtenir le bac, tel est mon but », envisage-t-il.


Noukamna Dayam, stagiaire

Laisser un commentaire

économie

Mandoul : la crue du fleuve Barh-Sara menace

Dans le département du Barh-Sara, province du Mandoul, la montée du fleuve Barh-Sara menace les habitants des quartiers riverains et empêche la traversée par...

Coopération : une mission conduite par le ministre de l’Economie séjourne en Arabie Saoudite

Le ministre de l’Économie, de la Planification du Développement et de la Coopération Internationale, Moussa Batraki, à la tête d’une forte délégation (public-privé), séjourne...

Publicité

Publicité SoGe Sidebar

Sondage

Que voudriez-vous voir plus souvent sur Tchadinfos.com ?
948 votes · 949 réponses

Application Tchadinfos.com

Publicité