Coronavirus : “les tradipraticiens tchadiens sont capables de traiter cette maladie” Mbaïtissem Kamis

Coronavirus : “les tradipraticiens tchadiens sont capables de traiter cette maladie” Mbaïtissem Kamis

SANTE – La médecine traditionnelle pourrait-elle endiguer la propagation du Coronavirus ? Mbaïtissem Kamis, président de la Confédération nationale des tradipraticiens du Tchad croit que c’est possible, “grâce à la magie des plantes”.

Coronavirus, c’est le nom de ce mal invisible tiens en joue le monde en ce moment. Le médicament qui pourra le stopper reste un mystère. Au Tchad, le président de la confédération nationale des tradipraticiens, Mbaitissem Kamis croit que la médecine traditionnelle peut faire face à cette maladie.

Pour ce praticien de la médecine traditionnelle, la maladie à coronavirus n’est pas invincible, car “les personnes atteintes du coronavirus présentent les symptômes similaires que celles souffrant de la méningite”. À l’entendre, ce n’est pas ce qui pourra échapper à la compétence des tradipraticiens.

Sans réserve, Mbaïtissem Kamis affirme que “les tradipraticiens tchadiens sont capables de traiter cette maladie qui se propage”. La médecine traditionnelle pourrait donc être l’espoir des Tchadiens en cette crise sanitaire due à la pandémie à Coronavirus. Mais pour ce faire, il demande au gouvernement, garant de la santé de la population, de les mettre juste à l’épreuve.

Un sirop en attente d’homologation au niveau du CECOQDA

Alors que le sirop fabriqué par les tradipraticiens pour traiter la maladie du Coronavirus et autres maladies similaires est toujours en examen au Centre de contrôle de qualité des denrées alimentaires, le président de la Confédération nationale des tradipraticiens du Tchad demande à la cellule de veille et de sécurité sanitaire de les associer dans le traitement de Covid-19.

3 Commentaires

  1. Harang Simina Abel
    11 avril 2020 at 20 h 10 min Répondre

    C’est une bonne nouvelle, faut qu’il teste ça sur le français et celui qui vient de Pakistan.

  2. Oumar Djorbo Arim
    11 avril 2020 at 21 h 20 min Répondre

    Est c’est que ce vrai ça 🤔

  3. DJODJIMADJI RANEBAYE
    12 avril 2020 at 13 h 01 min Répondre

    Merci infiniment de l’information, chose à savoir Pour tout traitement d’une maladie : connaître la maladie c’est-à-dire la définition, étiologie, épidémiologie, Diagnostic, les examens complémentaires et différentiels de prendre une décision. comment peut-on savoir que les symptômes de covid-19 sont similaire aux symptômes de méningite?
    Encore merci de plus au Maître Kahmis et son collaborateur le Maître Abderrahmane MBODOU, le Président de la fédération Nationale des associations des Praticiens de la médecine traditionnelle du Tchad.

    DJODJIMADJI RANEBAYE, Médecin vétérinaire et Doctorant d’état en pharmacie option Pharmacopée et médecine traditionnelle.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :