Coronavirus : les frontières terrestres de N’Djamena toujours fermées

Coronavirus : les frontières terrestres de N’Djamena toujours fermées

Un décret signé ce 13 janvier par le chef de l’État Idriss Deby Itno allège les mesures restrictives liées au confinement de la ville de N’Djamena. Mais la fermeture des frontières terrestres reste de mise.

Les frontières aériennes de la capitale tchadienne sont ouvertes à partir de ce 14 janvier. C’est ce qu’indique un décret tombé ce soir. Toutefois, les frontières terrestres de N’Djamena restent toujours fermées. Sauf en cas “de mission dûment autorisées”.

ll faut noter que les limites de la capitale tchadienne sont fixées comme suit :Djermaya au nord, Koundoul au sud, N’Djamena Koura à l’est et Mara à l’ouest.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :