Coronavirus : le salaire du personnel soignant décédé sera maintenu jusqu’à la majorité de leurs enfants

Coronavirus : le salaire du personnel soignant décédé sera maintenu jusqu’à la majorité de leurs enfants

La pandémie de Coronavirus qui frappe de plein fouet le Tchad, qui compte désormais plus de 500 cas confirmés, n’a pas épargné le personnel soignant en première ligne de la lutte. Comme tout métier comprenant des risques, le corps médical tchadien a été fortement exposé. Des nouvelles mesures d’accompagnement ont été annoncées à leur égard.

Lire aussi : Coronavirus : le président Déby entend renverser « rapidement » la tendance

Ainsi, il a été décidé l’octroi d’une indemnisation spéciale au profit des personnels soignants infectés par le coronavirus dans l’exercice de leur fonction.

Le maintien du salaire des personnels soignants décédés du COVID-19 au profit de leurs ayants droit jusqu’à la majorité des enfants.

A lire aussi : Coronavirus : voici les 13 mesures supplémentaires

Jusque-là, officiellement aucun chiffre n’a été communiqué sur le nombre des infirmiers, biologistes et médecins ayant contracté le virus dans l’exercice de leur métier. Des sources non officielles parlent d’une centaine de membres du personnel soignant atteints du COVID-19, dont certains sont encore sous traitement, d’autres sortis de l’hôpital et malheureusement il y en a aussi qui y ont perdu la vie.

Pour motiver le corps médical actuellement sur le terrain et rendre justice à ceux qui sont morts, le comité de gestion de crise sanitaire présidé par le chef de l’État qui s’est réuni ce lundi 18 mai annonce plusieurs mesures d’accompagnement en leur faveur.

2 Commentaires

  1. Mahamat Ali HIDJAZI
    19 mai 2020 at 14 h 12 min Répondre

    je voudrai avoir votre adresse active pour pouvoir vous envoyer des publications
    Merci de me répondre.
    HIDJAZI

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :