Coronavirus : le prix du cache-nez passe de 50F à 250 ou 300 FCFA à N’Djamena

Coronavirus : le prix du cache-nez passe de 50F à 250 ou 300 FCFA à N’Djamena

SOCIÉTÉ – La recrudescence de la pandémie du coronavirus ayant entraîné le confinement de la capitale tchadienne a également fait hausser le prix du cache-nez.

Le cache-nez vendu par le passé à 50 F coûte désormais entre 250 et 300 F dans certains quartiers de N’Djamena.
Quelques vendeurs interrogés sur cette augmentation du prix, confient que c’est parce que les grossistes ont augmenté le prix du paquet.
« On achetait le paquet au marché au prix de 3000F. Mais depuis deux jours nous sommes obligés de suivre certains commerçants chez eux. Ils ont augmenté le prix, alors nous aussi on a décidé de faire de même», explique Ibrahim, vendeur ambulant de cache-nez.

Il faut noter depuis l’annonce de la présence de cette pandémie au Tchad, le prix du cache-nez oscille en fonction de la tendance. Lorsque le nombre de contaminations est élevé et que les mesures sont renforcées, certains commerçants véreux profitent de l’occasion pour augmenter le prix du cache-nez.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :