Coronavirus : le président Déby entend renverser « rapidement » la tendance

Le chef de l’Etat, Idriss Déby Itno, vient de rencontrer ce lundi 18 mai 2020, les membres du comté de gestion de crise sanitaire. Cette structure est composée d’une armada de sept membres du gouvernement et du directeur de cabinet civil de la présidence de la République. Objectif : apporter une réponse idoine à la propagation du COVID-19.

Cette rencontre de prise de contact a permis de jeter les bases « d’une stratégie de riposte » adéquate dans la lutte contre la pandémie du Covid-19, après l’échec de la Cellule de veille et de sécurité sanitaire. Le président de la République, Idriss Déby Itno, a pris la gestion de la crise sanitaire en main. Il a déroulé sa vision aux membres restreints du comité pour juguler la situation qui prend de plus en plus une proportion inquiétante.

Idriss Déby Itno appelle le comité qu’il préside à se mettre résolument au travail. Car, l’heure n’est pas au discours, mais à l’action. De l’achat des kits de protection de personnel soignant, aux médicaments, en passant les mesures sociales et économiques, le chef de l’Etat instruit d’accélérer « les choses ».

Le comité de gestion de crise sanitaire, mis en place par décret présidentiel, vendredi dernier, a pour mission de définir et mettre en œuvre la stratégie de gestion nationale de la pandémie de coronavirus, d’orienter, d’ordonner, de suivre, d’évaluer et d’adapter toutes les interventions des acteurs impliqués dans le cadre de la gestion de la crise sanitaire. De manière générale, le comité prendra toutes les mesures appropriées de lutte contre la pandémie de Covid-19 ainsi que ses conséquences et en assurer le suivi sur l’ensemble du territoire. La nouvelle structure assure aussi la mise en œuvre effective et le suivi des mesures d’accompagnement sociales et de soutien économique.

Placé sous l’autorité et la supervision directes du président de la République, le comité de gestion de crise sanitaire est composé des ministres en charge des Affaires étrangères, de la Défense nationale et de la Sécurité, de l’Administration du Territoire, des Finances, de l’Economie, de la Santé, de la Communication et du directeur de cabinet civil du président de la République.  

Un commentaire

  1. Idad Bola
    20 mai 2020 at 22 h 32 min Répondre

    Si aujourd’hui le Tchad arrive à ce nombre des infectés au covid-19, cela relève de la défaillance du gouvernement qui ne veut pas écouter les critiques de l’opposition et de la société civile pour améliorer les choses.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :