Coronavirus : le gouvernement vole au secours des personnes touchées par le confinement

Une assistance en kits alimentaires a été faite cet après-midi  par l’ONASA (Office national de sécurité alimentaire), aux couches vulnérables impactées par les mesures contre la pandémie du coronavirus. La cérémonie a eu lieu en présence du ministre de la santé publique à l’école officielle de la rue de 40 m, dans le 2e arrondissement de N’Djamena.

Le gouvernement, à travers l’ONASA, a procédé ce jeudi 07 janvier 2021 à la distribution des  kits alimentaires aux personnes démunies. Cette opération intervient 24 heures après la réunion entre le ministre de la santé publique et de la solidarité nationale et les responsables des différentes communes de N’Djamena.

Ces kits alimentaires sont constitués des sacs de riz de 50 Kg et des bidons d’huile de 15 litres. Ces denrées alimentaires vont permettre aux couches vulnérables dont les activités sont aux arrêts à cause des mesures anti-Covid19 de souffler un tant soit peu. Les associations bénéficiaires de cet appui gouvernemental sont, entre autres, le CONAPHAT, ANDVT et ASIET. Au total ce sont 250 kits qui ont été octroyés par le gouvernement en faveur de ces personnes vulnérables.

Pour le ministre de la santé publique et de la solidarité nationale, Dr Abdoulaye Sabre Fadoul, c’est depuis le mois d’avril 2020 que le gouvernement a mis sur pied un plan d’accompagnement en vue de soutenir les personnes vulnérables pendant cette période marquée par la crise sanitaire. La présente distribution est un redémarrage, qui débute par la catégorie des plus vulnérables. Elle s’étendra dans les 10 arrondissements de la capitale, a-t-il assuré. « Dès demain, nous allons mobiliser tous les centres sociaux de la ville de  N’Djamena. Nous allons mettre dans chacun des centres sociaux une équipe qui va être composée des membres issus des arrondissements même », annonce Dr Abdoulaye Sabre Fadoul.

Un commentaire

  1. Hassane Boukar
    7 janvier 2021 at 19 h 28 min Répondre

    Le gouvernement , veut à travers le confiniment, mobiliser les bailleurs de fond pour avoir suffisament de l’argent à distribuer aux ministres et députés et acolytes de tout poils en prélude aux campagnes électorales. Comme de par le passé, c’est un vaste programme de détournement de fond qui est mis en œuvre.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :