Coronavirus : le gouvernement lance sa plateforme d’apprentissage en ligne

Coronavirus : le gouvernement lance sa plateforme d’apprentissage en ligne

Le ministère de l’éducation, le ministère des TIC et la fondation Grand Cœur ont procédé ce mardi, au lancement de deux plateformes digitales éducatives pour assurer la continuité des enseignements malgré l’arrêt des cours due à la pandémie de covid-19.   

Il s’agit de Goclasse et EDUTCHAD. Les deux sont des plateformes proposant des contenus éducatifs. Les élèves, à partir de leur téléphone ou ordinateur peuvent accéder aux cours, à des exercices et une bibliothèque numérique. Ces plateformes sont alimentées par des enseignants qualifiés [vidéo, audio, texte] et conformément au programme national.

« La Fondation Grand Cœur est à la recherche des moyens innovent pour améliorer le système éducatif » souligne Habiba Sahoulba, secrétaire général de la fondation.

EduTchad présenté par l’ADETIC

La crise sanitaire qui prévaut actuellement a obligé plus de 3 millions d’élèves à rester à la maison. Ces initiatives sont motivés par la volonté d’assurer la continuité des activités d’apprentissage. « L’école est certes fermée mais les livres et les cahiers doivent rester ouverte » encourage le ministre de l’éducation nationale, Aboubakar Assadik Tchoroma.

En plus du ministère de l’éducation, la mise en place de ces plateformes a été possible grâce à la solidarité du Ministère des Postes et des Nouvelles Technologie de la Communication et de l’Information à travers l’Agence pour le développement des TIC au Tchad (ADETIC). Ainsi que Technidev et Digitalcom en tant qu’acteurs du numérique.  

la présentation de Goclasse

5 Commentaires

  1. BELENGAR DJASRABE FREDERIC
    14 avril 2020 at 20 h 14 min Répondre

    L’initiative est bonne toutefois cela reste un challenge pour nos Jeunes Freres et Soeurs.
    Du courage!

  2. Arabi Mahamat
    15 avril 2020 at 12 h 48 min Répondre

    Fier d’apprendre cette nouvelle . Mais le vrai problème comment faire pour avoir ces appareils Android et l’électricité ?

  3. عبد الرحمن آدم جبرين
    16 avril 2020 at 10 h 32 min Répondre

    في انتظار الجديد

  4. Djonfowa fonra
    16 avril 2020 at 13 h 39 min Répondre

    Bravo à tous les acteurs impliqués dans ce projet très intéressant,je suis un étudiant tchadien vivant au Cameroun.j’ai des préoccupations concernant la cherté des forfaits internet et la coupure régulière de l’électricité,mais je reste optimiste car si vous avez lancé ce projet celà veut dire que vous aviez beaucoup réfléchi aux contraintes.bon courage à tous mes frères et sœurs tchadiens.

  5. Barka adam limane
    16 avril 2020 at 19 h 06 min Répondre

    هذا الشيء يعتبر من اهم خطوات الحكومة تجااه التعليم في البلاد ولكن هل هذا يسمح للكل فى انحاء البلاد استفاظة من هذه الطريقة

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :