Coronavirus : l’Arcep demande aux sociétés de téléphonie de baisser les tarifs de communication

Coronavirus : l’Arcep demande aux sociétés de téléphonie de baisser les tarifs de communication

Dans un courrier adressé aux responsables des sociétés de téléphonie, Airtel, Tigo et Sotel Tchad, daté du jeudi 26 mars, le directeur général de l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (Arcep), Sadick Bassi Lougouma, demande la réduction des tarifs de communication. C’est pour mieux lutter contre le Covid-19.

Dans le cadre de la mise en ceuvre des mesures prises sur la pandémie du coronavirus, les TIC peuvent être un instrument de soutien à la lutte contre le covid-19. Pour éviter au maximum les contacts physiques et réduire les risques de contamination, I’Arcep invite les opérateurs mobiles à une action citoyenne à travers la mise en ceuvre d’offres pouvant aller de la baisse des tarifs à la grctuité de ses services selon les cas sur une période d’un mois minimum” peut-on lire d’emblée dans le courrier dont Tchadinfos détient une copie.

L’Arcep recommande en effet entre autres : la diffusion gratuite d’informations par SMS sur les mesures sanitaires arrêtées par les autorités publiques ; la gratuité des frais pour les transferts d’argents (mobile money) ; la promotion d’achat de crédit de communication ; la réduction des tarifs de communication mobile (voix, sms, data); la mise en service de packs réseaux sociaux utilisables sur une période donnée.

L’autorité en charge de la régulation des communications électroniques instruit par ailleurs les responsables des téléphonies à améliorer considérablement le débit de la bande passante Internet pour réduire au maximum le temps de téléchargement des fichiers. Ceci, pour répondre aux besoins de la population. Il est aussi demandé aux opérateurs téléphoniques d’assurer la qualité de service de l’Internet et des appels.

 Enfin, l’Arcep demande aux responsables de Tigo, Airtel et Sotel de “prendre toutes les dispositions nécessaires pour rendre accessible les Numéros Verts d’urgences” le 1313.

Un commentaire

  1. Adoum Absakine
    27 mars 2020 at 9 h 18 min Répondre

    Action citoyenne bien sûr c’est a saluer,mais n’oublions pas les fondamentaux, c’est a dire le fait que les opérateurs de téléphonie sont d’abord des entreprises. Supposant des institutions qui génèrent des bénéfices et absorbe un nombre croissant des travailleurs.
    Si l’ARCEP exige d’eux un effort, il incombera aussi à l’Etat d’alléger leur charge fiscale.
    Contraindre aux opérateurs de tels efforts sans contrepartie poussera ces derniers a réduire leur personnel ou tailler dans les maigres salaires et autres avantages qui, faut il le rappeler sont déjà largement réduits depuis la crise économique.
    Le principe qui veut que les travailleurs du TIC sont des personnes aisé est devenu une utopie.
    Lés efforts doivent être partagés.
    Merci.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :