fbpx

Coronavirus : la première vague de distribution des vivres est lancée dans le 7e arrondissement

L’Office National de Sécurité Alimentaire (ONASA) et le Ministère en charge de la solidarité nationale ainsi que les partenaires au développement ont procédé ce jeudi 21 mai 2020, à N’Djamena, au lancement officiel de la distribution de l’aide alimentaire aux ménages nécessiteux.


Pour cette journée, 130 ménages dans le 7e arrondissement ont reçu chacun des kits alimentaires composés de bidon d’huile de 10litres, du riz de 50kg, de Haricot de 25kg et du sucre de 7kg.

Les commandes des produits alimentaires sont progressivement réceptionnées par l’ONASA et la distribution se poursuivra sur l’ensemble du territoire. Dans la capitale, par exemple, environ 100 mille ménages nécessiteux sont identifiés et recevront leurs kits alimentaires dans les prochains jours.
Avec le démarrage effectif des opérations de distribution de l’aide alimentaire, l’ONASA et ses partenaires sont en phase de concrétiser l’une des plus importantes promesses sociales du Chef de l’Etat Idriss Deby Itno en faveur des ménages vulnérables dans le cadre de la riposte nationale contre le COVID-19.
Pour le Directeur Général de l’ONASA, Asseid Gamar assileck, le démarrage des opérations se fait conformément aux instructions du Comité de Gestion de la Crise Sanitaire pour soulager dans l’immédiat les ménages dont la situation sociale s’est détériorée cause de la crise sanitaire afin de les aider à respecter les mesures gouvernementales pour lutter contre la pandémie.
« Nous avons confié les opérations de la distribution de l’aide alimentaire aux partenaires notamment les organisations non gouvernementales et les collectivités locales qui ont plus d’expérience dans les gestions des crises humanitaires sur le terrain et qui sont proches des populations. Mais le comité assurera la supervision.» a-t-il indiqué à la presse.
Pour la ministre de la femme, de la protection de la petite enfance et de la solidarité nationale, Djalal Arjoun Khalil, le lancement des opérations de distribution des aides alimentaires est une réponse rapide du gouvernement à l’endroit des populations démunies eu égard aux différentes mesures prises pour lutter contre la pandémie.

La ministre de l’action sociale Djalal Ardjoun remettant des vivres

 

« Le gouvernement a décidé d’élaborer un plan d’urgence de réponse alimentaire en associant les partenaires au développement pour une action coordonnées, rapide et efficace en faveur des ménages nécessiteux impactés par les mesures du gouvernement dans le cadre de riposte nationale contre la pandémie de COVID-19 ». a-t-elle indiqué lors de la cérémonie.
Pour rappel, le Chef de l’Etat Idriss Deby Itno a annoncé en avril dernier plusieurs mesures sociales et économiques pour accompagner les populations dans le cadre du plan national de lutte contre la pandémie de COVID-19 parmi lesquelles 25 milliards de FCFA pour assurer une aide alimentaires au profit des ménages nécessiteux. Il a encore instruit cette semaine le comité de gestion de la crise sanitaire d’accélérer la distribution de cette aide aux populations vulnérables.

Un commentaire

  1. Dieudonne DOUNIA
    22 mai 2020 at 10 h 56 min Répondre

    Apparemment cette distribution ne tient pas compte d’un certains nombre de critères tel que le nombre de personnes vivant dans un ménage. par exemple même quantité de vivres pour un ménage compose de six personnes et idem pour un ménage composé de deux personnes. ce qui ne me semble pas équitable. Il serait important que le Ministère tient compte de ces critères pour augmenter l’impact réel sur les couches vulnérables.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 675

Guérisons : 211

Décès : 60

%d blogueurs aiment cette page :