Coronavirus : la mairie de N’Djamena fait un don de matériels aux confessions religieuses

Coronavirus : la mairie de N’Djamena fait un don de matériels aux confessions religieuses

Le 26 juin, la mairie de N’Djamena a fait un don de matériels de protection contre la Covid-19 aux confessions religieuses. C’est pour soutenir la réouverture des lieux des cultes.

«Ce don s’inscrit dans le cadre de la réouverture  des lieux de culte à partir du 25 juin 2020. Etant donné que les lieux de culte regroupent plusieurs personnes à la fois, le risque de plusieurs contaminations est élevé », a déclaré Saleh Abdel Aziz Damane, maire de la ville de N’Djamena. Selon lui, pour éviter les dégâts, il est important que les lieux de culte soient équipés de différents dispositifs contre la Covid-19.

Ce sont entre autres 250 dispositifs de lavage des mains, 100 seaux à poubelle, 378 cartons de savon, 5 000 affiches et un lot de masques qui ont été offerts aux confessions.

Le maire Saleh Abdel Aziz Daman  a informé que ces matériels offerts proviennent de l’Unicef. La mairie ne voudrait pas les conserver au magasin. C’est pourquoi, elle a jugé utile de les « remettre aux responsables des confessions religieuses pour permettre aux fidèles de se protéger contre la pandémie».

Le Secrétaire général de l’Entente des églises et missions évangéliques au Tchad, Batein Kalingué, a saisi l’occasion pour remercier la mairie de N’Djamena et féliciter l’effort du gouvernement dans la lutte contre la pandémie. «Nous sommes vraiment contents de réceptionner ces dons qui nous permettront d’éviter une autre vague de contagions. Nous remercions la mairie et le gouvernement qui nous accompagnent dans cette lutte », a-t-il dit.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :