Coronavirus : “Il y a une certaine résistance au sujet du port de masque”, Pr Choua  Ouchemi

Coronavirus : “Il y a une certaine résistance au sujet du port de masque”, Pr Choua Ouchemi

La coordination nationale de riposte sanitaire déplore l’augmentation des cas nouveaux liés à la Covid-19, après un relâchement des mesures de la part de la population. C’est à travers un point de presse fait le 11 septembre au ministère de la Santé publique et de la Solidarité nationale.


Le nombre élevé des nouveaux cas de la pandémie à coronavirus au pays ce dernier temps inquiète la coordination nationale de riposte sanitaire. Depuis plusieurs semaines la transmission du virus a été réduite par les autorités à travers les mesures barrières édictées, indique le coordinateur Pr Choua Ouchemi. Récemment, environ une semaine poursuit-il, “la situation a changé”.

Il y a 10 semaines, les patients n’arrivaient pas avec les symptômes dans les consultations. Brusquement, “cette dernière semaine nous avons commencé à recevoir des patients qui ont des signes patents de Covid-19’’. Cela se caractérise selon le coordinateur par des nouveaux cas relevés dans les provinces et à N’Djamena dont un patient de 17 ans. La maladie touche tous les âges.

Pour le coordinateur Pr Choua Ouchemi, cette évolution galopante de la maladie s’explique par un relâchement par rapport aux respects des mesures barrières. D’après différentes missions dans les provinces, il ressort qu’ “Il n’y a une certaine résistance au sujet du port de masque”.

Les rassemblements dans les places mortuaires continuent à se faire. Le respect des distances, le lavage des mains doivent être respectés. Pour cela, la coordination recommande tout de même à la population de ne pas paniqué.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :