Coronavirus : en avril, les “petits commerces” ont perdu plus de 6 milliards FCFA à N’Djamena

Coronavirus : en avril, les “petits commerces” ont perdu plus de 6 milliards FCFA à N’Djamena

ECONOMIE – Il est indéniable que la crise sanitaire a impacté l’économie tchadienne. Mais à quel degré ? À cette question nous avons consulté un rapport d’évaluation des activités commerciales et services effectuée par la chambre de commerce du Tchad.

À l’annonce de la pandémie de Covid-19, l’Etat tchadien a mis en arrêt plusieurs secteurs commerciaux et services pour limiter la propagation du coronavirus. Une mesure qui a entrainé un manque à gagner pour les activités commerciales et de services à une valeur de 6.780.0122.500 francs CFA pour le mois d’Avril 2020. Selon l’analyse d’évaluation des activités économique effectuée par la Chambre de commerce, d’industrie, d’agriculture, des mines et d’artisanat (Cciama), cette perte ne concerne que la capitale tchadienne, N’Djamena.

Selon le document de la chambre de commerce, les 22 provinces du pays, outre N’Djamena, totalisent une chute de 3.352.331.250 francs CFA. Ce qui fait un total de 10.132.343.750 FCFA au niveau national.

Cette perte évaluée par la chambre de commerce ne concerne que des petits commerces et services du pays. Elle pourra considérablement s’alourdir avec le cumul de celles de grandes entreprises. Le même document précise que l’année 2020 est déficitaire pour l’économie tchadienne.

Cette situation engendrée par la pandémie de Covid-19, laissera forcement des entreprises tchadiennes au carreau. Mais que sera l’après covid-19 ?  

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :