Coopération :  la BDEAC accorde un prêt de 29 milliards au Tchad

Coopération : la BDEAC accorde un prêt de 29 milliards au Tchad

Le vendredi 14 août 2020, le Tchad et la Banque de Développement des Etats de l’Afrique Centrale (BDEAC) signent deux accords de prêt pour financer deux projets contre la pandémie de Covid-19 et la valorisation des eaux dans les deux Ennedi.  

Deux accords de prêt notamment celui de riposte contre la Covid-19 et le projet de mise en valeur des ressources en eaux souterraines et valorisation des eaux des provinces de l’Ennedi Est et Ouest du Tchad ont été signés. Le document a été paraphé par le ministre tchadien de l’Economie, Dr Issa DOUBRAGNE et la Banque de Développement des Etats de l’Afrique Centrale (BDEAC).

Pour les deux projets, l’institution bancaire a dégagé une enveloppe de 29 milliards de francs CFA. Au total 15 milliards sont destinés aux autorités sanitaires tchadiennes afin de mieux lutter contre la pandémie du coronavirus. Mais également de mieux répondre aux éventuelles maladies qui peuvent survenir, a declaré le président de la BDEAC, Fortunato-Ofa MBO NCHAMA. Quant au second projet de mise en valeur des ressources en eaux souterraines et de valorisation des eaux des provinces de l’Ennedi Est et Ouest, le montant global dégagé par la BDEAC s’élève à 14 milliards de FCFA.

Selon le Président de cette grande institution, ce projet permettra à ces régions d’avoir accès à l’eau potable (de 20 000 litres/jour par habitant à 75 000 litres/jour par habitant à nos jours, ce qui correspond aux normes de l’OMS), à l’amélioration de la santé afin d’éviter toutes les maladies liées à l’eau.

Le Ministre de la Santé publique et de la Solidarité nationale, Dr Abdoulaye Sabre Fadoul, a tenu à exprimer sa satisfaction pour le financement de ce projet de la part de la BDEAC afin de lutter contre cette pandémie qui a tant secoué notre pays. Ce financement vient à point nommé pour permettre à son Département d’amplifier et d’étoffer ses actions de manière générale afin de faire face à toutes les formes de pathologies qui affectent la population tchadienne.

Le ministre Issa Doubragne a signifié que ces appuis inconditionnels de la BDEAC, conjugués aux efforts soutenus des autres partenaires au développement et du Gouvernement, contribuent à l’atteinte des objectifs fixés dans 《la vision 2030, Le Tchad que nous voulons ».

Source : ministère de l’économie

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :