Colère de Bohoma : le Tchad a perdu en tout 52 soldats

Colère de Bohoma : le Tchad a perdu en tout 52 soldats

Après plus d’une semaine de combat pour déloger des éléments de la secte Boko-Haram, dans une opération baptisée “colère de Boma”. Le Tchad annonce par la voix du porte-parole de l’armée avoir perdu 52 de ses soldats.

Lire aussi : Opération colère de Bohama: “notre objectif est de nettoyer toute la zone insulaire” Mahamat Abali Salah

Dans un bilan dressé ce matin du 9 avril à Boga Sola, dans le département de Kaya, province du Lac, le porte-parole de l’armée nationale du Tchad, colonel Azem Bernandoua Aguna, précise que les soldats tchadiens sont tombés dans les différents théâtres d’opérations. Il a affirmé aussi qu’un millier de jihadistes ont été tués.

Lire aussi : Opération colère de Bohoma: Déby au chevet des soldats blessés

Déployée le 31 mars, l’armée tchadienne a achevé son opération ce mercredi 8 avril, chassé les jihadistes de son sol et se trouve « en profondeur sur le territoire du Niger et du Nigeria, en attendant que leurs troupes prennent le relais » dans cette région frontalière, a assuré le porte-parole, le colonel Azem Bermendoa Agouna.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :