lundi 28 novembre 2022

Cinquantenaire de la BEAC : un symposium international se tient à N’Djaména

Dans le cadre du cinquantenaire de la Banque des États de l’Afrique centrale (BEAC), un symposium international, sur le thème : ‘’résilience des économies de la CEMAC à l’aune des réformes monétaires et financières’’, est ouvert ce matin à N’Djamena.

Ce cinquantenaire de la BEAC coïncide avec la mise en circulation, le 15 décembre, d’une nouvelle gamme de billets qui comprend, comme la précédente, 5 coupures ( 500, 1000, 2000, 5000 et 10000 f).

D’après le gouverneur de la BEAC, Abbas Tolli, elle est plus compacte, plus moderne, et mieux sécurisée. ’’ Cette gamme consacre le principe d’homogénéité des signes monétaires et l’intégration sous-régionale au recto de toutes les dénominations, valorise à travers ses iconographies au verso de toutes les dénominations des vecteurs de l’émergence de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC) que sont l’éducation, la santé, l’agriculture moderne, ainsi que les thématiques sociétaires de l’heure que sont la protection de l’environnement et la place de la Femme dans nos sociétés’’, détaille-t-il, poursuivant que cette gamme met en exergue les langues officielles des pays de la CEMAC que sont le français, anglais, l’arabe et l’espagnol.

Ouvrant ce symposium international, le représentant du président de transition, le ministre d’Etat, ministre de la Production et de la Transformation agricole, Laoukein Kourayo Medard, rappelle le contexte ‘’difficile’’ dans lequel il se tient. ‘’Au Tchad comme dans d’autres pays du monde, nous subissons les effets des changements climatiques qui se traduisent par des phénomènes tels que les sécheresses récurrentes ou encore les inondations. Ces réalités affectent considérablement les productions agricoles et halieutiques exacerbant la pauvreté, ainsi que les conflits entre les différentes communautés’’, décrit-il.

Laoukein Kourayo insiste donc sur l’’’impérieuse nécessité’’ de s’inscrire dans une dynamique d’évolution et d’adaptation pour répondre aux exigences d’un ”monde où les chocs deviennent de plus en plus récurrents”.

Les participants à ce symposium vont plancher sur des thèmes tels que ‘’ chocs extérieurs et résilience des économies de la CEMAC : apports des réformes monétaires et financières engagées au cours de la dernière décennie’’; ‘’coordination et normalisation des politiques monétaires et budgétaires face à la résurgence des tensions inflationnistes’’; ‘’prévention, traitement et résolution des crises bancaires‘’.

Laisser un commentaire

économie

‘’La gastrite peut causer l’ulcère ou le cancer de l’estomac’’, Dr Nodjingar Ludovic

La gastrite fait partie des maladies peu prises au sérieux par ceux qui en souffrent. Selon le médecin généraliste, Nodjingar Ludovic, en l’absence d’une...

Tchad : vingt jeunes filles Guides achèvent leur formation en recyclage des pneus usés

Vingt jeunes filles membres du mouvement catholique "Guidisme" ont reçu leur attestation de fin de formation en recyclage des pneus usés en meuble de...

Publicité

Publicité SoGe Sidebar

Sondage

Que voudriez-vous voir plus souvent sur Tchadinfos.com ?
1030 votes · 1031 réponses

Application Tchadinfos.com

Publicité